Retour

Hommage à la femme et à vous, chères lectrices!

Le 8 mars n’est pas une journée comme les autres. Peut-être que vous avez entamé votre journée comme d’habitude : un lait et un sucre dans votre café, une chanson fredonnée sous la douche et votre moment de lecture apaisant dans le métro… Et si, aujourd’hui, vous aviez une pensée pour les femmes inspirantes de votre entourage, la plus importante étant vous-même? Prenez le temps de le faire, ça vous fera du bien en cette Journée internationale des femmes!

 

Le regard que vous posez sur vous-même dans le miroir ne devrait jamais changer : il devrait toujours être plein de détermination, de confiance et de fierté. Et en ce 8 mars, savourez cet instant. Parce qu’avec le rythme de vie effréné que tout le monde mène, il est facile de se perdre. Mais votre force intérieure, celle qui fait que vous êtes une femme exceptionnelle, brûle en vous au quotidien. Pour toutes les femmes du passé, celles d’aujourd’hui et de demain – et pour vous – célébrons la Journée internationale des femmes comme il se doit!

 

Petite leçon d’histoire et d’espoir

Cette journée bien spéciale, elle existe d’abord et avant tout pour mettre en avant plan la lutte pour les droits des femmes et pour l’inégalité et l’injustice que vivent celles-ci, par rapport aux hommes. Oui, beaucoup de chemin a été fait depuis 1893 quand la Nouvelle-Zélande a permis aux femmes de voter pour la première fois, lors d’élections législatives. Ou encore, depuis le 28 février 1909, quand une « Journée nationale de la femme » fut célébrée aux États-Unis. Puis, quand, deux ans plus tard, cette journée fut annoncée lors d’une conférence des femmes socialistes, au Danemark. Pourtant, ce n’est qu’en 1977 que les Nations unies ont décidé d’officialiser la Journée internationale des femmes, telle qu’elle est aujourd’hui, en 2019. Ainsi, durant ces 42 années, la condition féminine n’a pas cessé d’évoluer et il faut continuer de célébrer les victoires et les avancées réalisées, tout en souhaitant qu’un jour, celles-ci soient réellement à la hauteur de la femme! Car, même si les actions posées à ce jour sont importantes, les Nations unies doutent encore que la parité homme-femme puisse être atteinte, dans le but d’instaurer une planète 50-50 (en termes de pourcentage), d’ici 2030…

 

Psitt : saviez-vous que, cette année, la thématique choisie par les Nations unies pour la Journée internationale des femmes est : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement. »? À titre informatif, l’an dernier c’était : « L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes ».  

 

Hommage à vous, nos lectrices

Peut-être avez-vous remarqué que nous vous avons récemment demandé, sur notre page Facebook, quelles femmes de votre entourage, ou d’ailleurs, vous inspirent au quotidien? Eh bien, chères lectrices, un gros merci pour vos nombreuses réponses qui ont été plus qu’inspirantes et touchantes! Ainsi, nous voulons prendre un moment pour souligner le courage des mamans qui retournent aux études et des femmes qui se battent tous les jours pour vaincre une maladie. Pour toutes vos mères qui vous ont montré comment prendre la place qui vous revient, pour les grands-mères toujours présentes avec leurs sages conseils et aussi pour ces jeunes mamans qui apprennent à conjuguer la vie de famille avec leurs responsabilités professionnelles… N’oublions pas toutes ces infirmières et préposées aux bénéficiaires qui dévouent leur vie pour aider de parfaits inconnus! Mais aussi, ces femmes intègres qui ont l’audace et la détermination de s’impliquer en politique, dans l’espoir de créer un monde meilleur. Et la liste de vos beaux témoignages continue…

 

Mais l’important, comme l’a souligné une de nos lectrices, c’est de se souvenir que la Journée des femmes, c’est tous les jours!

 

Salutations à nos femmes, à nous!

En terminant, une petite mention spéciale à l’équipe des « superhéroïnes » de Sympatico :

Anne B.

Anne-Marie L.

Annie D.

Cynthia B.

Dominique M.

Ginette B.

Julie N.

 

Sans oublier, Elise W. et Mireille M., collaboratrices.

 

Un merci spécial à Julie M.

Aussi à Jean-Philippe G., Jerome L., Emmanuel B. (et sa muse Meghan M.) et Xavier C. : non, ils ne sont pas des femmes, mais ils œuvrent dans la belle équipe à 99% féminine qu’est celle de Sympatico! 

 

(sources : cfc-swc.gc.ca, rtl.fr et facebook.com/SympaticoPortail)

 

 


Vous aimerez aussi