Retour

Il y a 76 ans, les troupes d’Hitler envahissaient la Pologne

Le 1er septembre 1939, prenant prétexte d’une attaque des Polonais mis en scène par l’armée allemande à la frontière, les troupes de Hitler entrent en Pologne sans déclaration de guerre préalable.

Les troupes allemandes soulèvent la barrière de la frontière entre la Pologne et l'Allemagne le 1er septembre 1939

Les troupes allemandes soulèvent la barrière de la frontière entre la Pologne et l'Allemagne le 1er septembre 1939. / Photo de Universal Histoire / Archive - Getty Images

Recourant à la tactique de la guerre éclair, la Wehrmacht débarque avec quelque 2 000 blindés pendant qu’environ 1500 bombardiers qui pilonnent des cibles stratégiques pour nuire à la mobilisation de l’armée polonaise.

Colonne de blindés de la Wehrmacht

Colonne de blindés de la Wehrmacht. Photo des Archives fédérales allemandes (Deutsches Bundesarchiv)

Deux jours plus tard, la Grande-Bretagne et la France déclaraient la guerre à l’Allemagne en réponse à cette agression contre la Pologne. C’était le début de la Seconde Guerre mondiale, la plus meurtrière d’entre toutes.

L’armée allemande enfonce les frontières dès le 5 septembre et vient à bout de la Pologne en 35 jours avec l’aide de l’armée soviétique à partir du 17 septembre. Les deux puissances se séparent ensuite le pays conquis selon les selon les termes du Pacte germano-soviétique.

Bombardements de Varsovie par la Luftwaffe allemande

Bombardements de Varsovie par la Luftwaffe allemande. /  Photo de Underwood Archives / Getty Images

On estime que l’invasion de la Pologne a fait plus de 66 000 morts, 133 000 blessés et entre 680 000 et 911 000 prisonniers du côté polonais. Des dizaines de militaires polonais et de civils parviennent à fuir le pays par la mer et par voie terrestre. Pour un récit complet de l’invasion de la Pologne, ne manquez pas ce documentaire en français.

Source You Tube

Commentaires