Retour

L’homme éléphant s’éteint à 27 ans

Carte de visite de Joseph Merrick

Le 11 avril 1890, Joseph Caray Merrick, mieux connu sous le surnom de l’homme éléphant, s’éteint à l’hôpital de Londres probablement étouffé par sa tête renversée vers l’arrière. L’histoire de cet homme difforme est triste à mourir.

Âgé de 11 ans à la mort de sa mère, il est rejeté par la nouvelle femme de son père et se retrouve à l'hospice des pauvres après avoir essayé sans succès de mener une vie normale. À partir de 22 ans, il est exposé comme un objet de curiosités dans différentes salles à Londres, puis, un peu partout en Europe. Au cours d’une tournée européenne, son impresario lui vole ses économies le contraignant à retourner en Grande-Bretagne, où il sera pris en charge par l'hôpital de Londres grâce à une campagne de levée de fonds et du soutien de la reine Victoria.

Voici un documentaire sur la vie de l’homme Elephant (en anglais)

À voir ou à revoir : le film Elephant man de David Lynch avec John Hurt

 

Commentaires