Le 20 juillet 1944, Adolf Hitler échappait à un attentat à son quartier général de Wolfsschanze. Une fois de plus, le Führer a eu de la chance : le porte-document qui dissimulait une bombe a été déplacé au cours de la réunion et l'explosion ne lui a causé que des blessures superficielles. 

Claus Schenk von Stauffenberg

Crédit:  Altarchiv Filmschau/Marcus Brandt

Le principal instigateur de l’attentat, Claus Schenk von Stauffenberg, est arrêté et fusillé. Les maréchaux Erwin Rommel et Günther von Kluge se suicident et on estime que 5 000 personnes furent arrêtées pour être interrogées, souvent sous la torture. 

Pour en savoir plus sur les circonstances de l'attentat, voici un documentaire en français.

 

Plus d'articles

Vidéo du jour


Secrets d'une fashionista pour toujours être stylée





Anniversaires du mois

Rabais de la semaine