Retour

L'expérience de Philadelphie: science ou mensonge?

Le navire USS Eldridge DE-173 en 1944

Le 23 octobre 1943 marque la date d'un événement insolite qui a beaucoup fait couler d’encre depuis les cinquante dernières années. Selon des rumeurs qui se sont répandues dans les années 50, l’armée américaine aurait réalisé des expériences d’invisibilité sur un navire avec un équipage à son bord. Amarré à Philadelphie, le U.S.S. Eldridge aurait disparu pendant une période de 4 heures et serait réapparu à plus de 600 km de là avant de revenir à son lieu de départ. 

Dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale alors que les U-Boat allemands torpillaient allègrement les bateaux alliés, cette découverte aurait pu révolutionner la technologie de guerre. Mais à défaut de témoin crédible, on n'a jamais pu prouver l'événement. Les défenseurs de l’expérience de Philadelphie s’appuyaient notamment sur les dires d’un mystérieux témoin oculaire nommé Carlos Miguel Allende qui n’a jamais produit de preuves significatives. Quant aux membres de l’équipage, certains auraient fusionné avec l’acier du navire, d'autres se seraient égarés dans le continuum espace-temps ou seraient devenus fous.

Au début des années 90, un homme nommé Alfred Billy Bielek s’est fait connaître dans les médias américains en proclamant qu’il avait participé à l’expérience alors qu’il s’appelait Edward Cameron et aurait voyagé au 28e siècle. Son histoire rocambolesque a été démentie à la suite d’une enquête, mais le mythe de l’expérience de Philadelphie demeure à ce jour. Cette histoire surnaturelle a inspiré de nombreux films et documentaires, dont le plus récent qui est un "remake" du film Philadelphie Experiment de 1984.

Pour en savoir plus sur l’expérience de Philadelphie, je vous invite à voir le documentaire : True story of the Philadelphia Experiment:

Plus d'articles

Commentaires