Retour

La petite histoire de la journée internationale des femmes

Femmes manifestation

Que célèbre-t-on au juste le 8 mars ? Quel chemin a parcouru cette initiative avant d’être soulignée à travers le monde ? Gros plan sur l’histoire de la journée internationale des femmes.

Origine

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette journée n’est pas née du mouvement féministe, mais plutôt du socialisme. C’est à l’appel de Clara Zetkin, une militante allemande, qu’a été prise en 1910 la décision de consacrer une journée à la lutte pour les droits des femmes, lors de la Deuxième conférence de l’Internationale des femmes socialistes, à Copenhague.

De oatawa / Shutterstock

La toute première journée

Bien qu’il y ait eu plusieurs journées nationales des femmes auparavant, comme celle du 28 février 1909 à New York, la première à porter l’appellation « Journée internationale des femmes » a eu lieu le 19 mars 1911 dans plusieurs pays d’Europe.

Le choix du 8 mars

En 1917, les ouvrières de Petrograd (aujourd’hui Saint-Pétersbourg) ont fait la la grève le dernier dimanche de février; c’était le début de la révolution russe. À l’époque, la Russie utilisait encore le calendrier julien, ce qui fait que le 23 février correspondait alors à notre 8 mars, d’où le choix de cette date pour rappeler les combats des femmes.

Le mythe des couturières new-yorkaises

La légende veut qu’une manifestation de couturières à New York le 8 mars 1857 soit à l’origine de cette journée. Cet évènement n’a pourtant pas eu lieu. Il faut dire que les fausses nouvelles ne datent pas d’hier…

L’ONU et les femmes

L’ONU fait de 1975 l’Année internationale de la femme. En 1977, elle reconnait officiellement la Journée internationale des femmes — une occasion annuelle de rappeler les réalisations des femmes, leurs luttes et les obstacles qui les séparent encore de l’égalité avec les hommes. Des inégalités qu’on ne règlera certainement pas à coup de rabais sur du maquillage ou des vêtements… 

 


Vous aimerez aussi