Retour

Le destin cruel du dernier empereur de Chine

Henri Pu Yi, le dernier empereur de Chine, et l'impératrice Wanrong

Henry Pu Yi n’avait que 3 ans lorsqu’il monte sur le trône impérial de Chine, le 2 décembre 1908.

Dès lors, la destinée du dernier empereur de Chine sera ballottée par les événements historiques : forcé d’abdiquer en 1912, il est assigné à résidence dans la Cité interdite. Il retrouve momentanément la gloire en tant qu’empereur de Mandchoukouo, mais la défaite des Japonais le précipite à nouveau aux enfers. Emprisonné en Sibérie par les Soviétiques, il passe ensuite quelques années dans un camp de rééducation en Chine d'où il sera gracié en 1959 par Mao Tsé-toung. Il vivra le reste de sa vie comme un simple citoyen chinois.

Pour en savoir plus sur la vie fascinante d'Henry Pu Yi, il faut voir ou revoir Le dernier Empereur de Bernardo Bertolucci:  

Commentaires