Retour

Survivre à Leningrad après 872 jours de siège

Leningrad, en Russie, en 1944

Le 27 janvier 1944, fut un grand jour pour les habitants de Leningrad, actuellement Saint-Pétersbourg. Après 872 jours de siège, 1,8 million de morts dont un million de civils, les troupes allemandes se retiraient enfin, marquant la victoire des Soviétiques.

Sans électricité et confrontés à un ravitaillement insuffisant, les quelque 3 millions d’habitants de la ville ont grandement souffert du froid et de la faim qui à elle seule, aurait causé plus de 632 00 morts.

Venait maintenant le temps de panser les plaies et reconstruire cette ville magnifique surnommée la Venise du Nord. Voici un extrait de journal télévisé français sur le siège de Leningrad.

Vous pouvez voir de nombreuses photos saisissantes de l’époque sur Google.

 

Commentaires