Retour

Malcom X assassiné devant sa femme et ses enfants

Rencontre entre Malcolm X' Martin Luther King, Jr. en mars 1964

Le 21 février 1965, le militant des droits civiques afro-américain Malcolm X était abattu par 3 tireurs pendant un discours devant environ 400 personnes, y compris sa femme et des enfants. 

Ed Ford, World Telegram

Crédit photo: Bibliothèque du congrès américain

Après le premier coup de fusil qui l’atteint au ventre, 2 tireurs s’approchent et tirent entre 16 et 20 balles pour l’achever. Cette scène terrible fut fidèlement reproduite dans le film « Malcolm X » de Spike Lee.

Personnage hautement controversé, Malcom X est tantôt considéré comme un héros ou un agitateur qui favorisait le racisme et la violence. Après quelques années de délinquance et d’emprisonnement où il en profite pour s’éduquer, Malcolm rencontre Elijah Muhammad et intègre le groupe Nation of Islam. C’est à ce moment qu’il adopte le nom Malcom X et sera également connu sous son nom musulman El-Hajj Malek El-Shabazz.

Orateur doué, il se fait remarquer au cours des années 50 en prônant le séparatisme noir, le recours à la violence et des discours souvent emplis de haine. Il s'était notamment réjoui de l’assassinat de J.F. Kennedy. Au début des années 60, il se distancie d’Elijah Muhammad et quitte officiellement Nation of Islam en 1964 dans un climat de forte tension.

Une semaine avant son assassinat, sa maison est la cible d’un attentat à la bombe. Bien que l’organisation niera son implication dans l’assassinat, 3 de ces membres seront reconnus coupables. Un seul d’entre eux, Thomas Hagan, a avoué son crime et fut libéré en 2010 après 44 ans de prison.

Pour en savoir plus sur le personnage et les conséquences de cet assassinat, je vous suggère ce reportage du 22 février 1965 sur le site l’Ina.fr (en français).

Rencontre entre Malcolm X' Martin Luther King, Jr. en mars 1964

Crédit photo: Bibliothèque du congrès américain

Commentaires