Le 5 août 1962, Marilyn est retrouvée morte, nue sur son lit à son domicile de Los Angeles à la suite de ce qui semble vraisemblablement être un suicide par surdosage de barbituriques. Le manque de preuves de suicide a donné lieu à de nombreuses théories de meurtres et de complot.

Un des scénarios les plus populaires veut que la sex-symbol ait été assassinée par le FBI ou la CIA en raison de ses relations avec les Kennedy. Elle avait effectivement été la maitresse de John F. Kennedy et de Robert Kennedy. L’autopsie démontera un très haut taux de Nembutal (l’équivalent de plus de 40 capsules) et plus de 15 capsules de d’hydrate de chloral dans le corps de la victime, une dose suffisante pour tuer une dizaine de personnes. Malgré sa fragilité émotive et le fait qu’elle consommait beaucoup de calmants, elle n’aurait pas présentée de signes de détresse et projetait même de se remarier avec le joueur de baseball Joe DiMaggio quelques jours plus tard. Chose certaine, les barbituriques des années 60 étaient beaucoup plus dangereux que les médicaments actuels. Un mauvais mélange avec de l’alcool pouvait être mortel.

Pour en savoir plus sur les circonstances de sa mort, voyez le documentaire : Marilyn Monroe - Suicide Fact or Fiction:

La revoici chantant Happy Birthday Mr President pour John F. Kennedy: 

Commentaires