Le 18 juillet 1984, un tireur fou se pointe dans un McDonald de San Ysidro en Californie armé jusqu’aux dents. Il tue 21 personnes dont 5 enfants et en blesse 19 autres avant d'être abattu par un tireur d’élite de la police perché sur le toit d’en face.

James Oliver Huberty, auteur du massacre au McDonald de San Ysidro en Californie

L’auteur du massacre, James Huberty, adepte de la pensée « survivaliste », croyait que les États-Unis allaient sombrer dans le chaos et imaginait des complots capitalistes et soviétiques partout. Atteint d’un tic incontrôlable à son bras droit à la suite d’un accident de moto, il avait dû abandonner son métier de soudeur et venait de perdre son emploi de garde de sécurité.

Revoici les archives d’un bulletin de nouvelle de ce jour tragique: 

Commentaires