L’année 2014 marque le début des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, qui dureront jusqu’en 2018. Le photographe Peter Macdiarmid a eu l’idée de juxtaposer des photos d’hier et d’aujourd’hui de certains lieux dévastés par cette guerre. Ça frappe. 

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Roger Viollet/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

La Place des Héros d’Arras

Arras est une commune française du département du Pas-de-Calais, au nord de Paris. La ville est réputée pour ses deux magnifiques places baroques ainsi que pour son beffroi et sa Citadelle, tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville d'Arras a subi des destructions considérables lors de la Première Guerre mondiale. Située à moins de 10 km du front, elle a été l’enjeu de coûteuses batailles. Son hôtel de ville a brûlé le 7 octobre 1914, son beffroi a été détruit le 21 octobre, et sa cathédrale, le 6 juillet 1915.

Après la guerre, la ville, ravagée aux trois quarts, a été reconstruite presque à l’identique.  

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Apic/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

La Basilique de Notre-Dame-de-Brebières

Brebières est une commune française située dans le département de la Somme, dans le nord de la France, qui a souffert de lourdes séquelles physiques et environnementales lors des deux guerres mondiales. Le clocher-porche de la basilique, haut de 62 m, était surmonté d’un dôme portant une statue dorée de la Vierge.

En 1915, un obus a touché le dôme qui soutenait la statue. La statue s’est inclinée, mais n'est pas tombée, restant dans un équilibre aussi précaire qu’impressionnant. La photographie de cette basilique détruite et de sa « Vierge penchée » a été envoyée, en cartes postales, à travers le monde par des soldats à leurs familles, la rendant ainsi célèbre.   

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Maurice-Louis Branger/Roger Viollet/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

La Place de la Concorde

La Place de la Concorde est la plus grande place de Paris. Située sur la Rive droite, dans le 8e arrondissement et créée en 1772, c’est du point de vue de l’aménagement urbain, la plus importante création du Siècle des lumières de la capitale française. Avec son sol, ses fontaines, ses statues, ses guérites, ses balustrades, ses colonnes et ses lampadaires, la place de la Concorde est classée depuis 1937 comme étant un monument historique. 

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Lt. J W Brooke/ IWM via Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

Le canal de la Somme

La Somme, dans la région Picardie, dans le nord de la France,  a été le théâtre de l’une des batailles les plus sanglantes de la Première Guerre mondiale. Le canal de la Somme a été particulièrement touché par les destructions.   

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Paul Thompson/FPG/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

Scotland Yard

Scotland Yard est le nom du quartier général de la Metropolitan Police Service de Londres, dans la cité de Westminster.   Sur la première photo, une foule d’hommes ayant répondu à une annonce du Ministère britannique de la Guerre (War Office) demandant aux hommes mariés de 36 à 40 ans de venir travailler dans des centres de munitions. Les hommes sont rassemblés devant le bureau d’information de Scotland Yard, à Londres, en Angleterre, durant la Première Guerre mondiale. 

Première Guerre mondiale

Crédit photo: The Print Collector/Print Collector/Getty Image Peter Macdiarmid/Getty Images

Varreddes

Varreddes est une commune française située dans la région Île-de-France. Le village a été occupé par l’armée allemande. De nombreux soldats allemands y ont été tués ou blessés. En septembre 1918, au moment de leur retraite, les Allemands ont amené avec eux des otages pris les habitants du village, qu’ils ont ensuite presque tous éliminés sur leur chemin.   

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Topical Press Agency/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

Trafalgar Square

Trafalgar Square est une place très célèbre de Londres, dont le nom commémore la bataille de Trafalgar qui opposa les flottes franco-espagnole et britannique en 1805. Commencée en 1829, la place a été achevée dans les années 1840.  

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Photo12/UIG/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

La cathédrale de Reims

La cathédrale de Reims, située à Reims, au nord-est de la France, est célèbre pour son architecture gothique et pour ses 2 303 statues, mais aussi parce que tous les rois de France, ou presque, y ont été couronnés. Commencée au début du 13e siècle, sa construction a été achevée au 14e siècle. La cathédrale est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. La cathédrale a été qualifiée de « cathédrale martyre », car peu après les débuts des hostilités, elle a été bombardée par les Allemands.

Le 19 septembre 1914, 25 obus ont touché la cathédrale qui a été restaurée par la suite, à partir de 1919. Le chantier est toujours en cours.   

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Culture Club/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

La gare de Roye

Roye est une commune française située dans le département de la Somme, dans le nord de la France. La ville a été durement bombardée et touchée par les combats et saccagée par les Allemands qui l’ont occupée jusqu’en août 1918.   

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Hulton ARCHIVE/Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

La grand-place d’Ypres

Ypres est une ville de Belgique située en Région flamande, dans le nord-ouest du pays. La ville a été le siège de plusieurs batailles extrêmement sanglantes à cause de sa situation géographique. C’est là entre autres que l’armée allemande utilisa pour la première fois les gaz de combat contre des troupes canadiennes, en juillet 1917.

C’était le premier usage militaire du gaz moutarde. La ville médiévale d’Ypres était presque entièrement détruite à l’issue de la guerre. Aujourd’hui, la campagne environnant Ypres n’est qu’une vaste nécropole : on y compte environ 170 cimetières militaires…   

Première Guerre mondiale

Crédit photo: Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images Peter Macdiarmid/Getty Images

Le palais épiscopal de Verdun

La bataille de Verdun, qui a eu lieu du 21 février au 19 décembre 1916, a été la bataille plus longue et l’une des des plus dévastatrices de la Première Guerre mondiale et de l’histoire de la guerre. Elle aura fait environ 700 000 victimes. Aujourd’hui, la ville de Verdun, dans le nord-est de la France, abrite le centre mondial de la Paix, des Libertés et des Droits de l’Homme, dans ce qui était autrefois le palais épiscopal de Verdun, classé monument historique en 1920, après avoir survécu à la Première Guerre mondiale.