Retour

« Paris outragé! Paris brisé! Paris martyrisé! Mais Paris libéré! »

Libération Paris

Le 19 août 1944, commençait la bataille de Paris qui durera 6 jours jusqu’à la libération de la ville après 4 ans d’occupation nazie.

Hitler avait donné l’ordre de détruire la ville et de combattre jusqu’au dernier homme advenant toute tentative de résistance. En apprenant l’avance des alliés vers Paris, de nombreux travailleurs se mirent en grève à partir du 10 août notamment les cheminots et la police. Les Parisiens érigèrent des barricades pour freiner les chars allemands et des combats éclatèrent un peu partout dans la ville.

Libération de Paris - 19 août 1944

26 août 1944 : Des civils français se dispersent alors qu’un tireur d'élite allemand ouvre le feu sur la foule à la Place de la Concorde (Photo de Verna / FPG / Hulton Archive / Getty Images).

Libération de Paris - 19 août 1944

26 août 1944 : Des Parisiennes et leurs enfants fuient le parvis de Notre-Dame après avoir entendu des coups de feu venant du toit de la cathédrale. (Photo de Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

Mal équipés, les résistants réussissent à s’emparer d’environ la moitié de la ville avant d’obtenir les renforts de la 2e brigade française sous les ordres du général Leclerc. La population s’attendait à voir des Américains débarquer à leur secours, mais Charles de Gaulle avait demandé au président Eisenhower que la libération de Paris soit dirigée par une unité française avec le renfort des Américains.

Libération de Paris - 19 août 1944 25 août 1944 : Des soldats allemands arrêtés à la Kommandantur de la place de l'Opéra de Paris (Photo de LAPI / Roger Viollet / Getty Images)

Plus de 65 ans plus tard, on apprendra que le président américain avait exigé que les soldats défilant dans Paris soient tous de race blanche même si l’armée française comptait un grand nombre de soldats noirs.

Libération de Paris - 19 août 1944

 26 août 1944 : Un soldat américain en éclairage dans une rue de Paris nouvellement libéré pour trouver d’éventuels tireurs d’élite. (Photo de Keystone/Getty Images)

Le 26 août, Charles de Gaulle, alors nommé chef du Gouvernement provisoire, prononce un discours célèbre à l'Hôtel de Ville dans lequel il s’exclame : « Paris outragé! Paris brisé! Paris martyrisé! Mais Paris libéré! » On peut entendre son discours complet ici. Libération de Paris - 19 août 1944 27 août 1944 : Le général Charles de Gaulle en route pour déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe à Paris (Photo de Underwood Archives / Getty Images

On estime que la libération de Paris a tué environ 660 soldats et résistants et fait plus de 2 800 victimes civiles contre environ 3 200 morts du côté allemand et 12 800 prisonniers. Voici quelques images d'archives de la Libération de Paris. On y aperçoit les généraux de Gaulle et Leclerc.

Commentaires