Avec son grand fleuve, ses rivières et ses innombrables cours d’eau, le Québec a dû en construire des ponts pour pouvoir les enjamber. Le plus long de tous les ponts québécois mesure plus de quatre kilomètres et c’est aussi l’un des plus anciens. Savez-vous de quel pont il s’agit ?

Découvrez ici les 13 plus grands ponts du Québec, en commençant par nul autre que la 8e merveille du monde, le pont de Québec, long de près d'un kilomètre.

ponts du Québec

Crédit photo: ameriquefrancaise.org

 La 8e merveille du monde

  • Le pont de Québec 
  • 95 ans (1917)
  • 987 mètres

Le pont de Québec enjambe le fleuve Saint-Laurent, entre Québec et Lévis, depuis 95 ans. En 2017, il sera centenaire, un destin qu’on souhaite au futur remplaçant du pont Champlain. À l’époque de sa construction, au début du 20e siècle, on qualifiait le pont de Québec de 8e merveille du monde.

C’est encore aujourd'hui un chef-d’oeuvre mondial d’ingénierie, un monument historique international du génie civil et un Lieu historique national du Canada. 

ponts du Québec

Crédit photo: Wikimedia

L’autre pont de Québec

  • Le pont Pierre-Laporte
  • 44 ans (1970)
  • 1,04 km

Le pont Pierre-Laporte s’élance lui aussi, parallèlement au vieux pont de Québec, au-dessus du fleuve St-Laurent, entre les rives de Québec et de Lévis. C’est le plus long pont suspendu sans péage au monde. 90 000 véhicules l’empruntent chaque jour.

Appelé « nouveau pont de Québec » le temps de sa construction, on l’a ensuite baptisé « pont Frontenac », avant de le rebaptiser en l’honneur du vice-premier ministre du Québec, Pierre Laporte, qui venait d’être kidnappé et tué durant la crise d’octobre de 1970, au moment où se terminait la construction du pont.  

ponts du Québec

Crédit photo: Wikipédia

Le pont A-25

  • Le pont Olivier-Charbonneau
  • 3 ans (2011)
  • 1,2 km

Le pont Olivier-Charbonneau est, avec le pont Serge-Marcil, l’un des deux ponts à péage du Québec. Environ 36 000 personnes traversent chaque jour le nouveau pont à haubans fait d’acier et de béton qui relie Montréal et Laval et qui ne méritera certainement jamais de prix de beauté.

Jusqu’en mai 2012, le pont s’appelait prosaïquement le pont A25, puis on l’a rebaptisé en l’honneur d’Olivier Charbonneau, un colon français du 17e siècle qui fut le premier habitant de l’île Jésus, là où se trouve actuellement la ville de Laval et plus précisément la paroisse St-François-de-Sales.  

ponts du Québec

Crédit photo: Christophe-Hubert Joncas /Association québécoise pour le patrimoine industriel

La fière douairière

  • Le pont Victoria
  • 154 ans (1860)
  • 1,8 km

C’est grâce au bon vieux pont Victoria que les trains ont pu, pour la première fois, franchir le fleuve Saint-Laurent, entre Montréal et Saint-Lambert, il y a plus d’un siècle et demi. Le pont Victoria est nommé d’après celle qui fut reine d’Angleterre de 1837 jusqu’à sa mort, en 1901.

Du côté sud de St-Lambert, le pont de fer forgé se divise en deux embranchements, chacun muni d’un pont levant qui permet aux navires d’emprunter la voie maritime du Saint-Laurent. Du côté nord, un seul embranchement donne accès au pont.   

ponts du Québec

Crédit photo: Twitter/Denis Coderre

Le pont de la A-30

  • Le pont Serge-Marcil
  • 2 ans (2012)
  • 1,86 km

Le tout jeune pont Serge-Marcil enjambe le fleuve entre Salaberry-de-Valleyfield et Les Cèdres. C’est l’un des deux ponts à péage existant au Québec, avec son contemporain, le pont Olivier-Charbonneau. Le pont Serge-Marcil a été baptisé du nom d’un homme politique québécois mort à la suite du tremblement de terre qui a frappé Haïti en 2010.   

ponts du Québec

Crédit photo: ici.radio-canada.ca

Le pont de la discorde

  • Le pont Honoré-Mercier
  • 80 ans (1934)
  • 1,93 km

Le pont Honoré-Mercer relie la réserve amérindienne de Kahnawake à la ville de Montréal, dans l’arrondissement LaSalle. En 1990, lors de la Crise d’Oka, le pont a longtemps été bloqué par les Mohawks de Kahnawake. Le pont est le seul au Québec à être géré à la fois par le gouvernement fédéral et par le gouvernement provincial.

La partie sud-ouest du pont appartient à une société d’État fédérale, elle-même une filiale d’une autre société d’État, la Société des ponts fédéraux Limitée. Tout le reste du pont appartient au ministère des Transports du Québec. Ce dernier est responsable des opérations quotidiennes de tout le pont, y compris la partie fédérale.

Son nom lui vient d'Honoré Mercier qui a été Premier ministre du Québec de 1887 à 1891. Il est le premier premier ministre du Québec à parler d'autonomie provinciale et à prôner l'indépendance du Québec.   

ponts du Québec

Crédit photo: Daniel Paquet / Flickr

Le pont d’une espèce disparue

  • Le pont de l’Île-aux-Tourtes
  • 48 ans  (1966)
  • 1,96 km

Le pont de l’Île-aux-Tourtes relie sur près de deux kilomètres les villes de Vaudreuil-Dorion et Senneville, par-dessus le lac des Deux-Montagnes. Le pont doit son nom à l’île aux Tourtes, sur laquelle il aboutit à son extrémité ouest, la « tourte » étant un pigeon sauvage, une espèce d’oiseau autrefois présente dans la région, mais aujourd’hui disparue.  

ponts du Québec

Crédit photo: arriveenville.com

Le pont de l’évêque

  • Pont Monseigneur-Langlois
  • 51 ans (1963)
  • 2,2 km

Le pont Monseigneur-Langlois est un pont d’acier et de béton qui enjambe le fleuve Saint-Laurent et le canal de Soulanges, entre les villes de Salaberry-de-Valleyfield et de Coteau-du-Lac. Il a été nommé en l’honneur de Joseph-Alfred Langlois, qui a été évêque du diocèse de Valleyfield pendant 40 ans, de 1926 jusqu’à sa mort, en 1966. Le pont a subi une importante réfection en 2003.   

ponts du Québec

Crédit photo: Wikipédia

Le seul pont au nom de femme

  • Le pont Madeleine-Parent
  • 2 ans (2012)
  • 2,55 km

Le pont Madeleine-Parent enjambe le canal de Beauharnois et la voie maritime du Saint-Laurent. Il est fait de deux ponts de béton et d’acier identiques et indépendants, séparés par quelques mètres.

Son nom lui vient de Madeleine Parent, une syndicaliste et féministe québécoise née en 1918 et morte en 2012. En avril 2013, la ville de Beauharnois a suggéré que le pont soit nommé « Pont Charles-de-Beauharnois », en l’honneur du pionnier qui donna son nom à la ville, mais la suggestion a été rejetée.  

ponts du Québec

Crédit photo: Rémi Leroux

Le pont des suicides

  • Le pont Jacques-Cartier
  • 84 ans (1930)
  • 2,69 km

Le pont Jacques=Cartier enjambe le fleuve Saint-Laurent pour relier Longueuil à Montréal. Pendant plus de 30 ans, le pont Jacques-Cartier a été un pont à péage, mais les postes à péage  ont été supprimés en 1962. Le premier nom du pont était « pont du Havre » mais il a été rebaptisé en 1934, à la suite d’une pétition des citoyens qui voulaient honorer Jacques Cartier, le navigateur français qui fut le premier Européen à explorer et décrire le fleuve Saint-Laurent.

C’est le pont des suicides du Québec. Entre 1987 et 2002, 143 personnes se sont tuées en se jetant de la structure du pont, soit près de 10 personnes par années, ce qui lui a valu le triste record du deuxième pont le plus meurtrier en Amérique du Nord, tout de suite après le Golden Gate de San Francisco. Des clôtures ont heureusement été installées en 2005 pour réduire le phénomène.   

ponts du Québec

Crédit photo: jjpilote.blogspot.ca

Le symbole de Trois-Rivières

  • Le pont Laviolette
  • 47 ans (1967)
  • 2,7 km

Le pont Laviolette est l’un des plus importants symboles de la ville de Trois-Rivières. C’est un pont en arc, le plus long pont à charpente métallique au Québec, qui relie Trois-Rivières et Bécancour. C’est le seul pont qui enjambe le fleuve entre Montréal et Québec. Il a le même âge que le pont Champlain… mais semble mieux tenir le coup. Son nom lui vient du fondateur de la ville de Trois-Rivières, le Sieur de Laviolette.  

ponts du Québec

Le pont du plus bas soumissionnaire

  • Le pont Champlain
  • 47 ans (1967)
  • 3,44 km

Le pont Champlain, qui relie la ville de Brossard à celle de Montréal en enjambant le fleuve Saint-Laurent, est le pont le plus achalandé au Canada : 57 millions de véhicules l’empruntent chaque année. Son nom lui vient de Samuel de Champlain, un explorateur et navigateur français qui a fondé la ville de Québec et est souvent considéré comme le « père de la Nouvelle-France ».

Ce pont n’aura pas duré un demi-siècle. Sa structure s’affaiblit dangereusement, au point qu’il a fallu ajouter une poutre pour le soutenir, en attendant son remplaçant.

Voici le pont qu’on nous laisse espérer pour 2018, en remplacement du pont Champlain. Une belle et élégante vision.

Crédit photo: capture ici.radio-canada.ca

Voici le pont qu’on nous laisse espérer pour 2018, en remplacement du pont Champlain. Une belle et élégante vision. 

ponts du Québec

Crédit photo: bedkiss / visoterra.com

Et le plus long de tous...

  • Le pont de l’Île-d’Orléans
  • 79 ans (1935)
  • 4,43 km

Le pont en acier suspendu de l’Île-d’Orléans unit depuis presque 80 ans la ville de Québec et l’île d’Orléans. Avec ses 4,43 km, c’est le plus long pont du Québec et l’un des plus vieux.   

Plus d'articles

Commentaires