Retour

Portrait inspirant : Master Bougaricci, de la construction à la couture

Portrait inspirant : Bougaricci, de la construction à la couture

Il n’y a pas d’âge pour donner une autre direction à sa vie. Marc Lessard, alias Bougaricci en est la preuve vivante. À l’orée de la quarantaine, il a quitté le domaine de la construction qui lui assurait un généreux salaire année après année pour se lancer, tête première, dans un univers pour lequel il n’avait aucune formation : la couture. Aujourd’hui, il est le designer mode écolo le plus connu sur les médias sociaux et il ne souhaite rien de moins que conquérir le monde! D’ailleurs, il s’autoproclame le maitre de la couture interplanétaire!

Un parcours banal, sans l'être vraiment

Enfant, il ne cadre pas avec le système scolaire. Il s’ennuie et… finit par embêter les autres! Il a toutefois la chance de vivre dans une grande famille, il est le 9e enfant de 10, avec une mère qui lui donne le droit d’être ce qu’il est et ce qu’il veut être!

Malgré sa facilité à apprendre, il abandonne l’école avec son diplôme de secondaire 5 en poche et commence à travailler en construction. Ce qui devait durer un court laps de temps s’échelonne sur 18 ans. Il réussit très bien dans ce domaine, ce qui lui assure d’excellentes entrées d’argent, mais ses rêves ne se trouvent pas dans cet univers.

Un changement de vie radical

Alors, lorsqu’un riche mécène lui propose de financer une partie d'un projet qui sommeille en lui, il décide de transformer son existence sur le champ! Mais comment cela peut-il se produire dans la vraie vie? Un inconnu, ou presque, qui nous offre de l’argent pour changer de vie !? C’est peut-être, car Marc Lessard n’a pas la langue dans sa poche. Il dit crûment ce que plusieurs pensent tout bas. Un jour, ses mots sont tombés dans la bonne oreille! Un contrat chez une personne fortunée le propulse donc exactement là où il doit être. Ce bienfaiteur apprécie sa personnalité et endosse son rêve un peu fou.

Bougaricci annule alors pour 70 000 $ de contrat pour se lancer dans le design et la couture urbaine. Plusieurs personnes de son entourage pensent alors qu’il devient fou. Pourquoi abandonner le monde de la construction, là où il réussit à merveille, pour se lancer dans un domaine qu’il ne connait pas du tout? Simplement, car on a un rêve et certaines convictions? Eh oui!

Un atelier de couture qui offre des vêtements 100 % québécois

Un mois et demi après avoir annulé ses contrats en construction, il se retrouve dans son nouvel atelier avec 25 000 $ de tissus autour de lui et un équipement professionnel haut de gamme. En 2014, sa boutique ouvre ses portes et offre des produits 100 % québécois, du tissage à l’assemblage.

6 mois plus tard, les gens font la file pour entrer dans sa boutique! Des articles paraissent dans les médias traditionnels, une web-série documentaire s’ensuit. Rapidement, il habille plus d’une cinquantaine de personnalités publiques québécoises. Il se colle aux vedettes ou les vedettes se collent à lui? Peu importe, il réussit à faire du marketing viral qui ne lui demande aucun sou! Il est un phénomène sur les médias sociaux et réussit à rejoindre les gens à sa façon!

L’environnement avant tout

Son entreprise et sa nouvelle tribune lui permettent de mettre son souci de l’environnement au premier plan. Bougaricci aime le design, mais n’appuie aucunement le message véhiculé par l’industrie de la mode, qui est selon lui artificielle et hypocrite. En entrevue, il mentionne qu’« on détruit tout pour se faire plaisir ».

Effectivement, la mode contribue à la pollution dans le monde. Pour Bougaricci, les vêtements doivent être indémodables, durables et inclusifs, le plus possible. Il faut absolument cesser de surconsommer, se tourner plutôt vers des produits locaux et de bonne qualité. Il est, en effet, plus que temps que l’on se soucie de ce que l’on achète!

Celui qui souhaite qu’on l’appelle Master Bougaricci ne laisse personne indifférent. Il fait connaitre sa marque, défend ses principes et surtout il fait ce qu’il aime! Il espère ainsie laisser un monde meilleur à ses 3 enfants; à tout le moins, un Québec qui respire la fierté et qui encourage ses entrepreneurs.

Suivez-le sur Instagram ou Facebook et visitez bougarrici.com pour découvrir ses vêtements.

Les plus récents