1-Joseph-Paul-Franklin 

L'exécution récente du pronazi Joseph Paul Franklin par injection létale ramène dans l'actualité le débat "peine de mort vs prison à vie". Franklin a passé 30 ans dans le couloir de la mort dans une prison du Missouri après avoir tué cinq personnes entre 1977 et 1980. L’une de ses victimes a déclaré qu’il aurait préféré que Franklin finisse ses jours en prison :

« C’est une plus grande punition de mettre quelqu’un derrière les barreaux pour le restant de sa vie que de simplement les tuer avec une injection. »

Plusieurs pays ou états interdisent la peine de mort. Pour "compenser", la justice condamne parfois les criminels lourds à des peines d’emprisonnement si longues que les condamnés devraient avoir les neuf vies d’un chat pour pouvoir en voir la fin. Voyez par vous-mêmes…

384 912 ans

Gabriel March Grandos, pour non-livraison de courrier

À Palma de Mallorca, en Espagne, le 11 mars 1972, un facteur de 22 ans, Gabriel March Grandos, a été accusé de ne pas avoir distribué 42 000 lettres. Le gouvernement a décidé que, pour un facteur, c’était là l’équivalent d’une fraude. La sentence : 384 912 ans d’emprisonnement! On ne sait comment le juge en est arrivé à ce chiffre mirobolant, qui semble plutôt excessif vu le crime commis. Heureusement pour le jeune homme, cette peine a été changée pour 14 ans et deux mois. Ce qui semble toujours excessif.  

30 000 ans

Charles Scott Robinson, violeur d’enfants 

En décembre 1994, Charles Scott Robinson a été condamné à 30 000 ans d’emprisonnement par une cour de l’Oklahoma. Il était coupable d’avoir agressé sexuellement une fillette de 3 ans, de viol avec instruments, de deux accusations de sodomie orale forcée et de trois accusations d’indécence envers un enfant. Quand ils ont su qu’ils ne pouvaient lui donner une sentence à vie sans lui donner une possibilité de libération sur parole, les jurés ont recommandé une peine d’emprisonnement de 5000 ans pour chacune des six accusations.

Le juge a accepté, en déclarant en avoir assez de voir des criminels ne passer en prison qu’une partie du temps auquel ils ont été condamnés. Le juge a également ordonné que les sentences soient consécutives, ce qui signifie que Robinson ne pourra obtenir de libération sur parole avant d’avoir 108 ans. « Je m’assure ainsi que vous passerez le reste de votre vie en prison », a-t-il expliqué à l’accusé.

3 sentences à vie, plus 10 000 ans

3-Dudley-Wayne-Kyzer

Crédit photo: 2.bp.blogspot.com

Dudley Wayne Kyzer, meurtrier

Dudley Wayne Kyzer a été condamné à mort en 1981 pour avoir brutalement tué sa femme, en 1976. Cette sentence a par la suite été changée après un nouveau procès qui lui a valu deux sentences d’emprisonnement à vie, plus 10 000 ans. On lui a refusé une libération sur parole en 2004. C’était alors la plus longue sentence d’emprisonnement jamais donnée. Comme il avait aussi tué sa belle-mère et un étudiant qui se trouvait par hasard sur les lieux, Kyzer a reçu deux autres sentences d’emprisonnement à vie pour chacun de ces crimes, en plus de sa première sentence. Le juge a justifié sa décision en évoquant la brutalité des meurtres. 

11 250 ans

4-darron-bennalford-anderson

Crédit photo: allvoices.com

Darron Bennalford Anderson, violeur, voleur et kidnappeur

En 1994, Darron Bennalford Anderson, d’Oklahoma, a été condamné à 2200 ans d’emprisonnement pour viols, enlèvements et vols. Il a fait porter en appel, a été recondamné et reçu une sentence de 9000 années supplémentaires pour ses crimes, soit 4000 ans pour chaque cas de sodomie et de viol, 500 ans pour vol et 1750 et 1000 ans respectivement pour rapt et cambriolage. En 1997, quand il a encore fait appel, sa peine a été réduite de 500 ans, avec une date de libération sur parole prévue pour l’an… 12 744.  

28 sentences à vie

5-Bobbie-joe-long

Crédit photo: murderpedia.org

Bobbie Joe Long, violeur et tueur en série

Bobbie Joe Long est un tueur en série américain, né en 1953. Il a enlevé, violé et tué au moins 10 femmes âgées de 18 et 22 ans dans la région de Tampa Bay, en Floride, sur une période de 8 mois en 1984. Il a libéré sa dernière victime, Lisa McVey, après l’avoir violée pendant 26 heures. McVey a pu fournir de l’information à la police qui a permis de retrouver son violeur. Long a écopé de quatre sentences d’emprisonnement de 99 ans chacune, de 28 sentences à vie, d’une sentence d’emprisonnement de cinq ans et d’une condamnation à mort. 

25 sentences à vie

6-juan-corona

Crédit photo: murderpedia.com

Juan Corona, tueur en série

Juan Vallejo Corona, un Américain d’origine mexicaine né en 1934, a été reconnu coupable en 1971 du meurtre de 25 travailleurs immigrants saisonniers. Leurs corps, sodomisés, ont été retrouvés enterrés dans des vergers de ranchs fruitiers en Californie, dont celui de Corona. C'était, à l’époque, les pires meurtres commis par un tueur en série et, selon le shérif local, le nombre de corps enterrés aurait été encore plus élevé. Surnommé le « tueur à la machette » Corona était schizophrène et homophobe. Il a été condamné 25 fois (pour chacun des 25 meurtres) à la prison à vie en 1973. 

Sentence à vie + 1000 ans

Cleveland Kidnapper Ariel Castro Sentenced In Cleveland

Crédit photo: Angelo Merendino/Getty Images

Ariel Castro, séquestreur

Le 1er août 2013, à Cleveland, en Ohio, Ariel Castro a reçu une sentence à vie, plus 1000 ans d’emprisonnement, sans droit de parole, pour avoir séquestrer trois femmes entre 2002 et 2004, âgées de 14 et 21 ans. Il a plaidé coupable pour les 937 chefs d’accusation à son égard, pour éviter la peine de mort, en usage dans l’État de l’Ohio. Il s’est pourtant suicidé en prison le 3 septembre dernier.   

845 ans

8-sholam-weiss

Crédit photo: AP/ affaires.lapresse.ca

Sholam Weiss, escroc

Sholam Weiss a été condamné en 2000 à 845 années de prison pour sa participation à une escroquerie dans l’assurance. La condamnation a été prononcée par un tribunal de Floride pour 93 chefs d’inculpation et le détournement de 125 millions de dollars US. Peu avant les délibérations et après les neuf mois qu’avait duré son procès, Sholam Weiss avait pris la fuite, avant d’être retrouvé en Autriche en octobre 2000, méconnaissable et sous un faux nom. Avec six autres personnes, il a été accusé et trouvé coupable d’avoir comploté contre la National Heritage Life, une compagnie d’assurances basée à Orlando, ce qui l’avait conduit à la faillite en 1994. Quelque 25 000 clients avaient de ce fait perdu toutes leurs économies.

1200 ans

9-Richard-Speck-victimes

Crédit photo: www.rotten.com

Richard Speck, tueur en série

Richard Speck, né en 1941, a assassiné huit infirmières âgées entre 20 et 24 ans en juillet 1966. Il a été condamné à mort le 5 juin 1967, sentence qui a été modifiée en 1972 pour une peine d’emprisonnement de 400 à 1200 ans (soit huit sentences consécutives de 50 à 150 ans).La sentence a de nouveau été changée, en 1973, pour un maximum de 300 ans. Speck est mort en prison, de mort naturelle, le 5 décembre 1991, après 25 ans d’emprisonnement. Prison à laquelle il s’était très bien adapté : il s’y était fait un amoureux et s’était fait pousser des seins à coup d’injections d’hormones.

En 1988, est sortie une vidéo pornographique dans laquelle apparait Speck, en prison, montrant ses gros seins, sniffant de la coke et déclarant : « S’ils savaient à quel point je m’amuse ici, ils me libèreraient ». Aucune femme n’apparait dans la liste des gens ayant reçu les plus longues peines d’emprisonnement. Mais 49 ans, c’est quand même long…

49 ans

10-Betty-Smithey

Crédit photo: dailymail.co.uk

Betty Smithey, meurtrière

Betty Smithey a été condamnée en 1963, alors qu’elle avait 20 ans, à une sentence d’emprisonnement à perpétuité. Elle avait étranglé une enfant de 15 mois qu'elle gardait, ainsi que trois autres enfants, le soir du Nouvel An. La mère de l’enfant lui ayant par la suite accordé son pardon, la peine de Smithey a été changée. Après 49 ans passés, en prison, Betty Smithey vient d’en sortir cet été. Avec une canne, mais bien heureuse de ne plus voir de barreaux.

« Elle n’est plus une menace pour la société, a déclaré le juge. Elle a presque 70 ans. Elle a beaucoup réfléchi. Quarante-neuf ans en prison, ça te donne le temps de penser à ta vie. »

Elle a le triste honneur d'être la femme ayant été le plus longtemps emprisonnée.

Commentaires