Des archéologues ont récemment mis au jour à Mexico une colonne aztèque « ornée » de 676 crânes humains. Et cette découverte laisse perplexes les spécialistes de cette civilisation.

La pratique de décorer des tours ou des murs avec des crânes était courante dans les civilisations méso-américaines. Mais selon les spécialistes, ces crânes étaient habituellement ceux d’ennemis tués au combat ou ceux de victimes de sacrifices.

Or, la tour récemment exhumée comporte aussi plusieurs crânes de femmes et d’enfants, qui n’étaient typiquement ni des guerriers, ni des victimes sacrificielles chez les Aztèques.


10 découvertes archéologiques insolites


L’une des hypothèses avancées par les auteurs de cette découverte est que ces crânes auraient été ceux d’esclaves.

Cette tour mesure 6 mètres de diamètre et elle aurait fait partie d’un temple consacré au dieu aztèque du Soleil et de la guerre.

Commentaires