Retour

Washington brûle! Sauvez le portrait de Washington!

Le 24 août 1814 environ 2 500 soldats de l’armée britannique s’emparent de la ville de Washington et incendient plusieurs édifices gouvernementaux dont le Capitole, la Maison Blanche et Bibliothèque du Congrès en épargnant les édifices privés.

Cette attaque dirigée par le General Robert Ross visait à venger l’incendie de la ville de York, future Toronto, par les troupes américaines l’année précédente et le raid du port Dover au cours de la guerre anglo-américaine de 1812 à 1815 qui a failli faire de nous des Américains.

Portrait de George Washington (1796)

Portrait de George Washington par Gilbert Stuart (1796)

Fait cocasse : pendant que le Président Madison s’était réfugié en dehors de la ville, sa femme « Dolley » préparait le départ de la Maison-Blanche. La légende veut que la première dame des États-Unis ait sauvé le célèbre portrait de Georges Washington, mais il semble que ce soit plutôt des employés et esclaves qui soient qui aient décroché le portrait conservé au musée Smithsonian. En arrivant à la Maison-Blanche, les soldats en ont profité pour manger le repas préparé pour le Président. Voici un documentaire (en anglais) reconstituant cet épisode peu glorieux des relations avec nos voisins du Sud.

Commentaires