Retour

Hommage à la petite robe noire, en cette Journée nationale de la robe!

Si vous n’avez pas encore quitté la maison ou que vous prévoyez une sortie ce soir, ne vous cassez pas la tête à choisir votre tenue : en ce 6 mars, on célèbre la Journée nationale de la robe! Courte, longue, avec des manches ou à fines bretelles, la robe est un véritable passe-partout, autant en été qu’en hiver. Et si nous nous attardions un peu à la fameuse petite robe noire?

 

On peut dire qu’elle est inévitable, cette petite robe noire! Chaque femme en a au moins une, dans sa garde-robe. Et elle est loin d’être nécessairement austère et conservatrice. Tout est dans la façon de l’agencer (chaussures, sac à main, bijoux, élégant chapeau, etc.) et comment savoir bien saisir l’attitude qui vient avec… Parce qu’elle représente exactement ça, la petite robe noire : l’attitude et le caractère que dégage une femme!

 

Il était une fois la petite robe noire…

Même si, de nos jours, elle se veut peut-être moins conventionnelle, la petite robe noire était jadis offerte en un seul modèle, ou presque : son ourlet se terminait normalement juste un peu au-dessus du genou et sa coupe était toute simple, épousant les courbes du corps de la femme sans pour autant trop en dévoiler. Selon les experts du milieu de la mode, la petite robe noire a vu le jour quelque part dans les années 1920, grâce à de célèbres designers comme Coco Chanel.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A silk collar on your wool Fontainebleau little black dress. Because we should love our body, for better and for worse. Because we live in it and should treasure it. Because it deserves to get some exclusive attention. For a smashing party, a corporate event, a cosy family dinner, a jazz concert or a romantic night. Your dress, your life, your choice, your moment. 🖤 . . . Available by appointment. . . . #marjanstorme #slowfashion #madeinbelgium #sustainable #fairfashion #sustainablefashion #ikkoopbelgisch #jachetebelge #fashionrevolution #sustainability #firstcollection #letschoosetodiffer #blackandwhite #blackwool #blacksilk #littleblackdress

Une publication partagée par Marjan Storme (@marjanstorme) le

 

Mais pourquoi doit-elle être noire, cette fameuse petite robe? À l’évidence, il s’agit d’une teinte qui se marie bien avec toutes les autres et qui n’agresse pas l’œil. Cependant, la vraie raison serait que le noir est une couleur dite « poétique »… Du moins, c’est ainsi qu’elle a été désignée par les plus grands pions du monde de la mode, à l’époque! Au fil des années, la petite robe noire s’est vue devenir le symbole de bien des mouvements, tendances ou croyances. Par exemple, dans les années 1950 on disait que les femmes fatales, les femmes « dangereuses », étaient celles qui la portaient. Puis, la décennie suivante, elle a été remplacée par la jupe noire très très courte, un symbole de liberté et de marginalité, chez la femme. Finalement, après avoir été un peu boudée, la petite robe noire est revenue en force dans les années 1980, pour s’imposer à nouveau comme un classique indémodable de la garde-robe féminine.

 

Bonne fête à toi, chère robe!

Gardons cependant en tête qu’en ce 6 mars, on célèbre toutes les robes, pas seulement la petite robe noire. Officialisée en 2016, la Journée nationale de la robe invite les femmes à se souvenir des robes marquantes de leur vie – celle portée au bal des finissants, à leur mariage, le jour où elles ont décroché un emploi important, etc. – afin qu’elles puissent ressentir à nouveau ce sentiment de fierté et de confiance.

 

Parce que la robe ne vous porte pas : c’est vous qui la portez!

 

(sources : nationaldaycalendar.com, nationaldressday.com et pastemagazine.com)


Vous aimerez aussi


Les plus récents

Plus d'articles