Un insecte prénommé Dryococelus australis et disparu depuis le début du 20e siècle vient de refaire surface en Australie. Un véritable retour dans le monde des vivants confirmé par des tests d’ADN.

On le pensait disparu depuis les années 1920, mais non ! Celui qu’on surnomme le « homard des arbres » est réapparu au large de l’Australie, après que des hordes de rats débarqués des navires ayant accosté sur l’île volcanique Lord Howe en 1918 aient éradiqué la population du phasme géant.


2 minutes pour comprendre les changements climatiques


Les spécimens trouvés par les chercheurs en 2001 présentent une différence génétique de seulement 1% par rapport à l’espèce « originale ». Ces tests d’ADN ont été faits dans l’optique de s’assurer qu’il s’agissait bel et bien de Dryococelus australis, car à vue de nez, les différences étaient prononcées (couleur plus foncée, pattes plus fines, queue plus longue).

À une époque où le règne animal essuie des extinctions massives, cette nouvelle fait du bien !

Commentaires