Retour

Astuces pour méditer dans les transports

Jeune femme médite en attendant son transport

Méditer apporte l’équilibre et la sérénité et cela peu importe où vous pratiquer! Alors pourquoi ne pas profiter du temps de transport pour s’offrir une bulle de calme?

 

Méditer est l’une des activités de relaxation les plus appréciée. On se reconnecte à ses sensations, ses émotions pour s’ouvrir sereinement aux autres. Et avantage indéniable, sa simplicité permet de pratiquer la méditation à peu près n’importe où. À nous de choisir le moment qui nous convient.

 

Des bénéfices indéniables

Une fois qu’on commence on ne peut plus s’en passer! Bien qu’il existe de nombreuses voies pour la pratiquer, un principe reste commun : on se concentre sur sa respiration et les sensations de son corps. Il suffit de cinq minutes par jour pour en noter les effets immédiats. Moins de stress, plus d’énergie et une faculté de concentration plus grande permettent d’attaquer la journée en forme.

La méditation permet de prendre du recul sur les évènements de notre vie, de relativiser les situations plus difficiles, d’être à l’écoute de nos besoins et d’être protégé des influences négatives extérieures.

 

Méditer dans les transports

Son avantage c’est qu’on peut pratiquer la méditation où on le souhaite. Et quoi de plus efficace que les transports? C’est l’endroit idéal pour se créer une bulle et se recentrer sur soi.

On peut se concentrer sur nos mouvements, notre corps et prendre conscience de ce qui nous entoure. De plus, on peut continuer à méditer en marchant, par exemple dans les couloirs du métro.

On s’installe bien dans son fauteuil ou les deux pieds bien ancrés dans le sol si on est debout. On conserve un dos bien droit et on se concentre sur les sensations de notre corps. Lorsqu’on est en marche, on se concentre sur le mouvement de nos jambes, de nos pieds et de nos bras. On écoute notre respiration et on détend nos épaules et notre tête.

On inspire profondément par le nez, puis on expire par la bouche lentement.

Pratiquer cet exercice permet de se concentrer sur ses sensations et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire on réalise qu’on a chassé les soucis de sa tête!

 

Nettoyer son esprit

Ce travail de respiration et de contrôle du corps permet de se discipliner et de se concentrer sur notre esprit. On se contente d’observer nos pensées, sans forcer ni tenter de les retenir comme des images qui filent devant nos yeux. On accepte les émotions qui nous traversent et on les laisse partir.

Si on est trop envahi par une pensée, on peut pratiquer un mantra. On se répète dans la tête une phrase qui nous inspire, ce qui permet à l’esprit de calmer son agitation.

 


Vous aimerez aussi