Retour

C'est quoi au juste un brain freeze?

Jeune femme mangeant crème-glacée

Pourquoi nous arrive-t-il parfois d’avoir un intense mal de tête - ou ce fameux brain freeze - lorsque l’on mange ou l’on boit quelque chose de très froid?

Ce phénomène, appelé la céphalée du froid ou encore «gel du cerveau», est un mal de tête provoqué par l'absorption rapide d'un aliment ou d’une boisson froide. Cette sensation fort désagréable est la conséquence du refroidissement puis réchauffement rapide des capillaires sanguins au niveau des sinus.

Le froid entraîne la contraction rapide des capillaires, puis une dilatation brutale survient lorsqu'ils se réchauffent de nouveau. Cette dilatation, perçue par nos récepteurs sensoriels de douleur, envoient alors des signaux au cerveau via le nerf trijumeau.

Comment soulager et éviter ce mal de cerveau?

Pour soulager la douleur, certains médecins recommandent de coller la langue au palais au niveau de la zone concernée ou d'incliner la tête en arrière pendant quelques secondes.

Vous pouvez également tenter d'inspirer par la bouche et d'expirer par le nez pour réchauffer vos cavités nasales. Mais le meilleur moyen d’éviter une céphalée, ou gel du cerveau, reste encore de siroter votre boisson froide ou d'habituer votre palais au froid, et de ne pas engloutir votre crème-glacée à vitesse grand V, tout simplement!


2 minutes pour comprendre l'électricité du cerveau


Plus d'articles