Le ronflement, ou ronchopathie, désigne le bruit respiratoire que produit un dormeur. Ce bruit traduit la vibration des tissus de la gorge détendus par le sommeil.

Comme l'apnée du sommeil, le ronflement est causé par une obstruction des voies aériennes supérieures.  

Lorsque les muscles du pharynx sont relâchés, ils peuvent causer une obstruction partielle du voile du palais et de la base de la langue. Afin que les poumons restent correctement alimentés, le flux d'air est accéléré. Les tissus relâchés vibrent, ce qui provoque le ronflement.

Les facteurs qui peuvent aggraver le ronflement 

  • Le surpoids : les tissus infiltrés par la graisse contribuent à l'obstruction pharyngée.
  • La position de sommeil : en position dorsale et à cause de la gravité, la base de la langue obstrue le passage de l'air.
  • Certaines habitudes de vie : l'usage de tabac ou la consommation d'alcool ou de somnifère peuvent contribuer à relâcher les muscles du pharynx.
  • Des malformations: cloison nasale déviée, polypose nasale.
  • Des allergies ou infections, comme la sinusite.  

Le  ronflement peut aussi causer des troubles du sommeil dans l’entourage du ronfleur. Un ronflement moyen génère un son variant entre 45 et 60 décibels, ce qui équivaut au son de la voix.

Un ronflement majeur peut atteindre plus de 95 dB, soit l’équivalent d'un bruit de camion!

Plusieurs solutions sont envisageables pour régler le problème d'un ronfleur. Il est préférable de les explorer lors d'une  consultation médicale!


Le saviez-vous?