La seule personne encore vivante à être née au 19e siècle a soufflé hier 117 bougies.

L’Italienne Emma Morano n’a pourtant pas eu la vie facile. La Première Guerre mondiale lui a ravi son seul véritable amour. Quelques années plus tard, elle a épousé un homme violent avec qui elle a un seul enfant, mort à seulement 6 mois, et elle a vieilli seule après s'être séparée de son mari.


2 minutes pour comprendre le vieillissement


Celle qui n’a pas quitté les 2 pièces de son appartement depuis les années 1990 a aussi une alimentation bien particulière. Elle consomme peu de fruits et de légumes, mais mange 2 ou 3 œufs crus par jour depuis 90 ans, une habitude qu’elle a prise après avoir reçu un diagnostic d’anémie.

« Je n’ai pas eu une si belle vie. J’ai travaillé dans une manufacture jusqu’à 65 ans, puis ça a été tout », a-t-elle dit en entrevue à Reuters TV.

Commentaires