Vous avez une mauvaise mémoire ? Le remède serait aussi simple que de faire l’amour, selon des chercheurs australiens de l’Université de Wollongong.

L’enquête, menée auprès de 6 000 participants de plus de 50 ans avec une perte de leurs facultés cognitives, révèle que le sexe favoriserait la mémoire.

Le sexe stimule la mémoire

Publiés dans le journal Archives of Sexual Behavior, les résultats de l’étude indiquent que les participants ayant une vie sexuelle active et une proximité émotionnelle avec leur partenaire retrouvaient plus facilement la mémoire à court terme que leurs homologues... moins chauds. Les résultats se sont avérés particulièrement concluants chez les personnes les plus âgées de l’échantillon. 

Cela s’explique par le fait que le sexe stimule certaines zones associées à la mémoire, dont l’hippocampe situé dans la partie latérale et inférieure du cerveau. Le sexe permet également d’apaiser le stress, qui est reconnu comme un facteur engendrant le déclin des fonctions cognitives. L’impact est également visible auprès des animaux : les chercheurs citent en exemple les rats, à qui il faudrait seulement une rencontre sexuelle pour améliorer leur mémoire et même la reconnaissance des objets.

Voilà une autre bonne raison de vous rapprocher de l’être aimé !


Vous aimerez aussi


Les plus récents

Plus d'articles