Retour

Faut-il bannir le gluten de notre alimentation?

Boulangerie

Si les produits sans gluten continuent de gagner en popularité, faut-il vraiment le bannir de notre alimentation?

Mais d’abord, qu’est-ce que le gluten?

Provenant de certaines céréales (blé, orge, avoine, épeautre, kamut et seigle), il se retrouve notamment dans la farine et les produits qui en renferment (pain, gâteaux, etc.), ainsi que dans la sauce soja, la bière, les viandes et poissons transformés ainsi que des sauces et divers assaisonnements ou agents épaississants. Le gluten est plus précisément la fraction protéique insoluble du grain de céréale, principalement constitué de 2 protéines: la gliadine et la gluténine. Ce sont ces protéines insolubles qui donnent à la farine ses propriétés visco-élastiques, exploitées notamment en boulangerie.

Il est responsable, chez une partie de la population, d'un trouble de la digestion, la maladie cœliaque, qui entraîne une malabsorption de certains nutriments (protéines, vitamines, fer, calcium…), et donc des carences alimentaires. La coupable serait plus particulièrement la gliadine qui en déclenchant une réaction immunitaire forte, affaiblirait progressivement la paroi interne de l’intestin.

On compte notamment parmi les différents symptômes de cette maladie, la diarrhée, un amaigrissement et des douleurs et crampes abdominales. Mais cette intolérance au gluten, n'affecterait qu’une petite partie de la population, quoique certaines personnes atteintes de la maladie ne seront jamais diagnostiquées, au grand dam de leur santé.  

Femme avec mal de ventre

Crédit photo: Champja - Thinkstock

Intolérance ou sensibilité?

Alors comment expliquer la hausse d’adeptes au régime sans gluten? Certains individus se diraient atteints d'une « hypersensibilité au gluten » ou présentant des symptômes semblables à ceux de la maladie cœliaque, sans toutefois avoir de réaction immunitaire anormale vis-à-vis du gluten.

Cette « hypersensibilité »  a par contre été remise en question par les scientifiques indiquant qu’il s’agirait possiblement de troubles digestifs causés par la présence de sucres fermentescibles (FODMAP) dans l’alimentation.

En effet, ces sucres non digestibles, peuvent causer des inconforts au niveau de l’intestin, par exemple des ballonnements en raison de leur fermentation...

Dangereux de... couper le gluten?

L’Ordre des diététistes et le Collège des médecins du Québec déconseillent de suivre un régime sans gluten sans un diagnostic préalable (test sanguin et biopsie) de maladie coeliaque.

D'après ces derniers, cela pourrait d’une part aggraver la maladie, si la personne en est atteinte et qu’elle applique mal les restrictions reliées à ce régime sévère, et d’autre part, le suivre sans être intolérant au gluten, pourrait entraîner d’importantes carences alimentaires.

Chose certaine, nutritionnistes et spécialistes n'ont pas fini de débattre…

Commentaires