Mauvaise nouvelle pour « l'industrie » de la voyance: une étude révèle que la majorité des gens préfèreraient ignorer l'avenir même si on leur donnait la possibilité de savoir ce qui les attend.

Que les annonces portent sur des événements anodins (comme les résultats d’un match sportif ou les cadeaux qu’ils recevraient à Noël) ou majeurs (tels l’issue de leur mariage ou le moment de leur mort), la majorité des répondants ont indiqué qu’ils préfèrent ignorer ce que l’avenir leur réserve.


Les 10 endroits les plus mystérieux sur Terre


Les événements négatifs sont ceux que les gens tiennent surtout à ne pas connaître à l’avance: 85 à 90 % des participants à l’étude ne voulaient pas se faire annoncer leurs malheurs futurs. En comparaison, 40 à 70 % des répondants penchaient pour garder la surprise des événements heureux.

1 % seulement des participants à l’étude auraient voulu tout connaître de leur avenir.

L’étude a été menée en Espagne et en Allemagne, auprès de 2000 participants au total.

Les résultats ont été publiés dans la revue Psychological Review.

Plus d'articles