Retour

Les hommes et les femmes réagiraient différemment au stress

Homme stressé

Si le stress peut avoir de graves conséquences sur la santé, aussi bien physique que mentale, il pourrait avoir des répercussions d'autant plus néfastes chez les hommes. Il s'avère en effet que les hommes et les femmes ne réagiraient pas de la même manière face au stress.

Une étude, menée par des chercheurs de l'International School of Advanced Studies de Trieste en Italie, démontre que les hommes auraient tendance à devenir plus égocentriques lors d'une situation stressante, et les femmes, plus sociables. En fait, face au stress, les hommes seraient moins aptes à déceler les émotions des autres, mais aussi leurs propres émotions. Quant aux femmes, elles adopteraient un comportement «prosocial; autrement dit, elles auraient plus tendance à communiquer, aider les autres et aussi, demander de l’aide.

Pour parvenir à ce constat, les scientifiques ont soumis 2 groupes de participants, un composé d’hommes et un de femmes, à une série de tests dans des conditions de stress modéré. Les volontaires devaient ainsi prendre la parole en public, réaliser un test d'arithmétique et un de motricité. Ce faisant, ils devaient également évaluer leurs propres émotions ainsi que celles des autres. C'est ainsi que les chercheurs ont pu observé que le stress avait nui à la performances des hommes, et l'opposé pour les femmes

Comment expliquer cette différence?

D’après Giorgia Silani, les femmes, au niveau psychologique, semblent avoir intégré le fait que lorsqu’elles sont stressées, elles doivent interagir avec les autres pour trouver du support et de l'aide les amenant ainsi à mettre en œuvre des «stratégies sociales».

Une des explications à ce phénomène pourrait se trouver selon les chercheurs, du côté de l’ocytocine, une hormone jouant un rôle notamment dans la reconnaissance sociale et l'empathie, qui se trouve en plus grande quantité chez les femmes que chez les hommes.

Commentaires