Retour

L'huile de coco est moins saine qu'on le croyait

Huile de noix de coco avec une cuillère

On présente souvent l’huile de noix de coco comme un gras « santé ». L’American Heart Association réfute cependant cette idée dans un nouvel avis.

Au terme d’une récente méta-analyse, l’association conclut que l’huile de coco n’est pas meilleure pour la santé que le beurre ou le gras animal. Ce gras d’origine végétale est en effet saturé à 82 %, c’est-à-dire plus que le beurre (63 %), le gras de bœuf (50 %) et le lard (39 %).


2 minutes pour comprendre la digestion


Même si tous les types de gras saturés ne sont pas équivalents, l’AHA souligne que les études actuelles ne permettent pas de prouver que la structure particulière de l’huile de coco la rend moins nocive pour la santé cardiovasculaire.

Les gras saturés, dont l’huile de coco, augmentent en effet le taux de « mauvais cholestérol » (ou lipoprotéines de basse densité) dans le sang. Ce type de cholestérol tend à se déposer sur les parois des artères et à les durcir, ce qui peut provoquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Commentaires