Utilisés à la fois pour essuyer la vaisselle, les mains ou les plans de travail de la cuisine, les torchons et les serviettes ne sont pas lavés après chaque utilisation...

Grave erreur: ils constituent de véritables nids à microbes

Des chercheurs de l’université de l’Île Maurice ont analysé une centaine de linges à vaisselle utilisés durant un mois, et leur découverte est peu ragoûtante: sur 49 échantillons contenant des bactéries, 36,7% contenaient des bactéries coliformes de type Escherichia coli, 36,7% d’Enterococcus spp (des bactéries fécales) et 14,3% du Staphylococcus aureus, responsable des intoxications alimentaires. 

Une mise en garde importante 

Parmi leurs échantillons, les serviettes humaines multi-usages (utilisées pour essuyer à la fois les ustensiles, les mains et les surfaces) sont celles qui abritent le plus de bactéries. Celles à usage unique avaient un nombre moins élevé de microbes.

La coauteure de l’étude, le Dr Biranjia-Hurdoyal, met en garde les familles. « Les serviettes humides et l'usage polyvalent des torchons devraient être déconseillés, dit-elle. Les familles nombreuses avec des enfants et des personnes âgées devraient être particulièrement vigilantes quant à l'hygiène dans la cuisine. »


Utilisez-vous adéquatement votre lave-vaisselle?


Plus d'articles