Retour

Ménage du printemps : les choses à jeter sans hésiter !

Femme qui change avec vadrouille

Qui dit printemps dit grand ménage! Quoi de plus libérateur, lorsque la nature renaît, que de se débarrasser de l’inutile ? Voici, pièce par pièce, les objets que vous pouvez jeter sans craindre de le regretter.
 

Dans la chambre

On applique ici la méthode de ménage KonMari. Ne conserver que les vêtements qui procurent de la joie lorsqu’on les prend dans ses mains peut paraître radical, mais c’est le secret d’une garde-robe qui nous convient réellement. On en profite aussi pour jeter les cintres déformés qui viennent du nettoyeur!

Dans la salle de bain

Ouvrez grand les armoires et prenez soin de votre santé en commençant par mettre de côté les médicaments périmés — le personnel de la pharmacie se chargera d’en disposer de façon sécuritaire. Dans le même élan, mettez à la poubelle le vieux maquillage qui a changé de couleur. Votre peau mérite mieux ! Réservez le même sort à tous les tubes et petits pots que vous n’avez pas ouverts depuis le printemps dernier…

Dans la cuisine

Adieu, sacs en plastique et en papier qu’on conserve au cas où ! Ils vont bientôt se multiplier de nouveau, soyez sans crainte. Parlant de multiplication, à quoi bon tous ces doublons d’ustensiles ? Qui a vraiment besoin de cinq spatules ?
 

Dans le bureau

Bien sûr qu’ils sont beaux, vos nombreux stylos, mais dites adieux à tous ceux qui n’ont plus d’encre ou de capuchon… tout comme à tous ces capuchons sans stylo ! Et si ouvrir un magasin d’électronique ne fait pas partie de vos plans, pourquoi garder tous ces fils d’appareils disparus ou désuets ?
 

Dans le salon

Finalement, le salon. Regardez votre pile de magazines. Dites-vous que si vous ne les avez pas lus jusqu’ici, vous pouvez vous en passer. Au recyclage ! Et poussez un peu plus loin votre audace en vous débarrassant de certains livres qui dorment dans votre bibliothèque depuis belle lurette. Vous créerez ainsi de l’espace prêt à accueillir des ouvrages qui reflètent davantage vos intérêts actuels.
 
 

Plus d'articles