Les Québécois sont nombreux à s'épivarder dans une piscine l'été, qu'elle soit privée ou municipale. Or, l'eau de la majorité des piscines est encore traitée au chlore, un produit chimique qui comporte un certain potentiel toxique.

Pourquoi le chlore dans nos piscines?

Le chlore est utilisé pour éviter le développement de germes et de bactéries dans l’eau. Or, le produit peut provoquer des réactions désagréables sur l’organisme : il est nocif pour les cheveux, la peau et les yeux.

Il rend tout d’abord les cheveux secs et cassants, dessèche le cuir chevelu, fait verdir les cheveux blonds et éclaircit les cheveux foncés (lorsqu’il est associé à une longue exposition au soleil). Du côté de la peau, le chlore la dessèche, peut provoquer des démangeaisons et des plaques rouges. Aux yeux, picotements, démangeaisons et rougeurs peuvent apparaître.

Si la baignade a lieu alors que la dose de chlore est trop forte, les personnes asthmatiques risquent une crise respiratoire. Celles allergiques au chlore doivent évidemment éviter l'Eau chlorée, car elles peuvent aussi éprouver des problèmes respiratoires et voir apparaître des plaques et de l’eczéma. 

Pour éviter ces effets, il est conseillé, au sortir de la piscine, de se doucher et d’appliquer une crème hydratante sur la peau et un masque pour les cheveux. Pour les yeux rouges, du sérum physiologique ou des larmes artificielles peuvent soulager les démangeaisons.

En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter des bienfaits de la piscine sans ses désagréments !


Profitez de l’été