Retour

Portrait inspirant : Mélissa St-Hilaire, un rêve à la fois

Portrait inspirant: Mélissa St-Hiliaire, un rêve à la fois

On est plusieurs à mettre des rêves de côté lorsqu’on a des enfants. Certains les enfouissent à tout jamais, cependant d’autres réussissent à les faire jaillir à nouveau, en impliquant en plus toute leur marmaille. Mélissa St-Hilaire fait indéniablement partie de la seconde catégorie. Maman de quatre enfants, grandement occupée, on peut l’imaginer sans problème; elle vient d’ouvrir son propre FitClub à Lacolle au début juin.

Une passion mise de côté le temps d’avoir… quatre enfants

Mélissa St-Hilaire a commencé le karaté à 12 ans et obtenu sa ceinture noire à 20 ans. Elle a alors enseigné à son tour, mais elle a laissé cette passion de côté lors de sa première grossesse. Toutefois, elle est retournée à cet ancien amour lorsque sa fille s’est mise à pratiquer elle aussi cette discipline. Malgré un retour difficile, surtout pour l’orgueil, car après une pause de 12 ans, les oublis s’avéraient nombreux, Mélissa a persévéré et s’est remise à la compétition. Puisqu’un entrainement en appelle souvent un autre, elle a aussi pratiqué le CrossFit et le cardio-boxe.

La découverte d’un FitClub et le retour à l’enseignement

Un FitClub a alors attiré son attention pour l’énergie qu’il s’y dégageait. Cependant, il était situé à 45 minutes de chez elle. Ce n’était donc pas possible à travers la routine avec les enfants de s’y rendre de façon régulière. Alors, lorsqu’un FitClub a ouvert ses portes tout près, elle n’a pas hésité à s’y rendre pour s’entrainer. Par la suite, on lui a demandé d’y enseigner. Ce qui devait d’abord être des cours parents-enfants, car dans ce domaine, elle s’y connait drôlement bien, s’est vite transformé en cours pour adultes. Peu importe à qui elle s’adressait, jeunes ou moins jeunes, elle réalisait alors un autre rêve qu’elle avait mis de côté, celui de l’enseignement.

Une déception qui se transforme en projet

Lorsqu’elle a appris la fermeture de ce centre d’entrainement, la déception a été grande. L’aventure avait été enrichissante, mais de trop courte durée. Son entraineuse lui a alors suggéré d’offrir des cours en plein air. Alors qu’elle réfléchissait à cette option, elle et son conjoint ont eu un coup de cœur pour un local avec un emplacement idéal pour l’achalandage.

Mais était-ce réaliste d’investir du temps, une denrée plus que rare, et de l’argent pour ouvrir son propre Fitclub? La réflexion a été de courte durée. Puisqu’elle avait toute sa famille derrière elle, elle devait tenter l’expérience.

Une famille entière pour réaliser un rêve!

Ces semaines ont été intenses et toute la famille a dû s’impliquer. Autant les parents de Mélissa, son conjoint, que ses enfants. Car malheureusement, le quotidien ne prend pas de répit pour laisser uniquement la place à la réalisation d’un rêve. La course continuait malgré tout pour les cours des enfants, les rendez-vous en orthopédagogie, le travail, les repas, le ménage et toutes ses nombreuses tâches qui remplissent chaque journée. Du temps précieux a été trouvé où il n’y en avait pas, et ses enfants, en plus de collaborer au projet, ont été d’une extrême patience!

Maintenant que le local est ouvert, toute la famille peut respirer un peu plus. Mais au-delà de la folie des dernières semaines, Mélissa St-Hilaire ressent une grande fierté par rapport à cet accomplissement et surtout face à l’exemple qu’elle montre à ses enfants. Comme elle le mentionne : « il faut croire en nos rêves et aller jusqu’au bout de nos idées, sans s’arrêter à la peur de l’échec. »

Mélissa n’a bien sûr aucune garantie que son centre d’entrainement fonctionnera à la hauteur de ses attentes, mais pour l’instant, les gens sont au rendez-vous, sa famille s’implique dans les nombreuses tâches, et elle peut maintenant se consacrer à ce qui la passionne vraiment : préparer ses cours pour vous offrir un moment de remise en forme qui dépasse le conditionnement physique. Car au FitClub24Beast de Mélissa, on se donne à 200 %, mais la convivialité prime, on oublie alors tout le reste et on tend surtout vers l’équilibre : une alimentation saine, de l’activité physique et des amis pour faire le plein d’énergie. Ça, on en a tous bien besoin!

Avec le temps, surtout lorsque les enfants s’ajoutent un à un, on peut s’enliser dans le quotidien ou, au contraire, rechercher toutes les occasions pour essayer de nouvelles choses, sortir de sa zone de confort. Sans aucun doute, Mélissa St-Hilaire penche vers la deuxième option. Consultez la page de son FitClub24Beast et vous découvrirez une fille passionnée qui vous donnera le goût de bouger ou simplement de vous réaliser dans ce que vous aimez. Et si vous habitez dans la région de Lacolle, allez vous entrainer avec elle! En même temps, vous rencontrerez sa magnifique famille!