Retour

Pourquoi allons-nous faire pipi la nuit?

Vous arrive-t-il de vous réveiller plusieurs fois par nuit pour aller faire pipi? Si oui, vous pourriez souffrir de nycturie, un mal sous-estimé qui affecte principalement les gens âgés de plus de 60 ans. 

Qu’est-ce qui explique ce phénomène pour le moins dérangeant? Plusieurs pistes peuvent expliquer les envies incontrôlables, comme boire trop d’eau avant le dodo. Si le problème est récurrent et ne s’explique pas par une simple surconsommation de liquide, selon des scientifiques japonais, le coupable serait le sel! 

L’équipe de chercheurs dirigée par le Dr Matsuo Tomohiro de l’Université de Nagasaki a sélectionné des hommes et femmes souffrant de nycturie. Les sujets ont été divisés en 2 groupes. Le premier groupe étudié par l’urologue devait réduire sa consommation de sel au quotidien, alors que l’autre devait l’augmenter.

Les résultats de l’étude ont démontré que la diminution de la dose quotidienne de sel provoquait une baisse de la fréquence d’urination nocturne de moitié, alors qu'une augmentation de sodium multipliait les allers-retours à la salle de bain. Il a par ailleurs été observé qu'une plus faible consommation de sel affecterait également la cadence des pauses pipi durant la journée. 

Cette découverte est une bonne nouvelle pour les gens qui se réveillent plusieurs fois par nuit pour aller au petit coin. Ces multiples interruptions de sommeil ne sont pas sans conséquence pour la santé: les troubles du sommeil ainsi que la fatigue qui en découle sont particulièrement difficles à vivre à long terme. 

De quoi réfléchir à sa consommation de sel! Selon Santé Canada, l'absorption moyenne de sodium au Canada est d'environ 3 400 mg par jour, soit le double de l'apport nécessaire. 

Il est à noter que la consommation de sel au Japon est l’une des plus élevées au monde, il est donc intéressant que l'étude qui éclaircit ce mystère provienne du Pays du Soleil Levant.

Le Dr Matsuo Tomohiro suggère que d'autres études soient faites sur le sujet afin de confirmer la corrélation entre le sel et la nycturie.

Commentaires