Même le plus doux d’entre nous peut devenir grincheux lorsqu’il a faim.

Qu’est-ce qui explique ce phénomène?

Le sentiment d’être affamé est généré par l’hypothalamus lorsque le corps manque de nutriments. Il envoie des signaux d’alarme à l’estomac sous forme de contraction ou de remontée d’acide, et tout ceci a un impact sur l’humeur. Mais des chercheurs de l’Université de Chapel Hill, en Caroline du Nord, ont découvert que le phénomène serait aussi psychologique.

En effet, lorsque l’estomac crie « famine », le taux de cortisol (l’hormone du stress) et l’adrénaline augmentent, affaiblissant ainsi la résistance face au stress. Ainsi, lorsque nous avons faim, nous pouvons avoir tendance à montrer de l’agressivité.


Vous aimerez aussi


Plus d'articles