Retour

Pourquoi certaines personnes ont-elles le vertige?

Les effets du vertige sont assez bien connus - sensation d’avoir la tête qui tourne, sentiment d’instabilité, vision trouble - mais ses causes, elles, demeurent parfois méconnues.

Une question d’équilibre

Pour se maintenir en équilibre, notre corps fait appel à son système vestibulaire, l’organe sensoriel barosensible, situé dans ce que l'on appelle l'oreille interne. Celle-ci est constituée de minuscules tubes remplis de liquide et de cils microscopiques, qui permettent de signaler au cerveau nos mouvements.

Bien sûr, le cerveau reçoit aussi des informations provenant de notre champ visuel, de notre champ auditif et de la sensibilité proprioceptive (sensation de la position de notre corps dans l’espace) nous permettant tous de maintenir notre équilibre et de coordonner nos mouvements.

Le vertige survient donc lorsque ses multiples informations (visuelles, auditives etc.) entrent en conflit. Le phénomène peut survenir lorsque les signaux provenant des oreilles envoient le message que l'on se trouve en équilibre, mais que les informations visuelles, elles, contredisent celles obtenues par l’oreille et envoient des signaux d’alerte.

Pour certains, c'est comme si les informations visuelles (le fait de voir le vide en avant) contredisaient les autres informations (le fait de savoir que vos pieds sont bien sur terre). Résultat, l’équilibre est troublé et vous voilà aux prises avec une sensation de malaise, le tournis et d'autres manifestations du vertige.


Il se suspend dans le vide à 500 pieds de hauteur


La peur des hauteurs

Si vous êtes acrophobe, et donc affecté par la phobie des hauteurs, vos repères visuels prennent, en quelque sorte, le dessus sur les informations envoyées par le système vestibulaire.

Le vertige ne se produit cependant pas seulement en hauteur, il peut également survenir alors que vous êtes allongé ou... en mer! Chez les personnes âgées, on observe aussi le vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB) causé cette fois par la formation d'otolithes et à leur migration au niveau des canaux semi-circulaires de l'oreille interne. Ils souffrent alors de brèves périodes de vertige déclenchées par un changement rapide dans la position de la tête.

Et vous, souffrez-vous parfois de vertiges ou carrément d'acrophobie?

Commentaires