Si la plupart d’entre nous aimons bien se faire « dorer la couenne » pendant les belles journées ensoleillées, on sait tous qu’il faut protéger notre peau des rayons du soleil…Voici pourquoi.

Si les rayons ultraviolets (UV) ont leurs bienfaits - ils peuvent traiter diverses affections cutanées, ou encore aider notre organisme à synthétiser la vitamine D - une surexposition à ces rayonnements, entraîne une série de dommages, du coup de soleil au cancer de la peau, en passant par le vieillissement prématuré de la peau.

Coup de soleil... ou brûlure à retardement

Les rayons UVB, bien que filtrés en partie par l’atmosphère, déclenchent une réaction inflammatoire responsables des fameux coups de soleil. En recevant les rayons UVB, la peau cherche en fait à se protéger en stimulant la production de mélanine, expliquant ce teint hâlé. Les rayons UV endommagent toutefois l'ADN des cellules de la peau, qui peuvent se réparer ou mourir, et alors favoriser l'apparition du cancer de la peau.  

Selon l'OMS, 50 à 90% des cancers de la peau seraient d'ailleurs imputables aux UV solaires, faisant des UV le premier facteur de risque pour les cancers de la peau. On note finalement, que même par temps couvert, les rayons UV atteignent aussi la peau. Si, par mégarde, il vous arrivait d'avoir un coup de soleil, voici comment le traiter. Sur ce, à vos crèmes et vos chapeaux!

Découvrez maintenant pourquoi on éternue parfois en regardant le Soleil.