Des scientifiques ont réussi à ralentir le vieillissement sur des souris. Ils souhaitent maintenant faire des tests sur les humains.

Cette découverte est le fruit d’un pur hasard. En 2000, alors que Jan van Deursen et son équipe de la Mayo Clinic à Rochester, au Minnesota, créaient des souris transgéniques afin d’y étudier l’évolution des tumeurs, ces dernières ont présenté des signes de vieillissement prématurés.

Intrigués, ils ont poussé leurs recherches et ont découvert qu’en éliminant des cellules «sénescentes», cela permettait d'éviter un certain nombre des dommages liés à l'âge.

Autres découvertes faites au fil des expériences : l’élimination de ces cellules permet d’atténuer, voire de prévenir certaines maladies, de restaurer la forme physique, de stimuler la production de nouveaux tissus et de prolonger la durée de vie des souris!


Pourquoi vieillissons-nous?


Quelques médecins ont amorcé des essais cliniques sur des patients souffrant d'arthrose, de maladies oculaires et de maladies pulmonaires. Les entreprises de biotechnologie et de produits pharmaceutiques veulent également tester ce nouveau médicament.


En savoir plus sur le vieillissement


Pourrons-nous bientôt dire au revoir à nos rides et à nos cheveux blancs?

Commentaires