Retour

Non, le sel ne donne pas soif

sel ne donne pas soif

Manger salé donne soif, nous dit la sagesse populaire. 2 nouvelles études contredisent toutefois cette idée reçue.

La première, à laquelle ont participé 10 cosmonautes russes en plein entraînement, révèle qu’un apport accru en sodium a en réalité l’effet inverse. Plus les cosmonautes consommaient de sel, moins ils buvaient d’eau.

Étonnamment, c’est plutôt la sensation de faim des participants qui augmentait en fonction de leur consommation de sel.


9 légumes pas aussi bons pour la santé qu'on le croit


Une autre étude menée sur des souris a permis de mieux comprendre le mécanisme derrière ce phénomène. L’urée produite par les muscles et le foie contribuerait à réguler les réserves d’eau du corps. En réduisant le volume d’urine lorsque le taux de sel dans le corps augmente, par exemple.

D’ailleurs, chez les rongeurs aussi, une diète plus salée creuse l’appétit, ont noté les chercheurs.

Ces études ont fait l’objet de 2 articles dans le Journal of Clinical Investigation.

Les plus récents