Retour

Le système immunitaire dicterait notre caractère

Après votre mois de naissance, voici un nouveau facteur qui pourrait bien influencer votre comportement. Une récente étude publiée dans la revue Nature met en évidence l’influence assez inattendue d’une molécule liée à notre système immunitaire sur notre personnalité.

Au fil de son évolution, l’homme a développé sa sociabilité et, par conséquent, renforcé son système immunitaire en étant davantage exposé à différents pathogènes. Mais le lien entre notre comportement social et le système immunitaire serait plus important encore...

Les chercheurs ont pu observer ce qui se produisait chez des souris lorsque celles-ci étaient dépourvues de la molécule interféron gamma, qui nous aide à combattre les pathogènes. Lorsque ces dernières devaient interagir avec d’autres souris, elles auraient eu des comportements asociaux, se rapprochant du spectre de l’autisme. En réintégrant la molécule en question chez les rongeurs, ils auraient toutefois retrouvé leur caractère sociable.

Ces résultats, comme le souligne le co-auteur de la recherche Jonathan Kipnis, suggèrent « que notre système immunitaire pourrait contribuer à moduler des circuits neuronaux responsables de notre comportement social et d'une partie de notre personnalité ».

L’étude pourra faire avancer les recherches reliées à différents troubles tels que l’autisme, la schizophrénie ou encore la dépression.

Video des chercheurs (en anglais) détaillant le phénomène.

Commentaires