Retour

Un nouvel organe s’ajoute au corps humain

Le corps humain n’aurait pas 78 organes, mais plutôt 79. Considéré jusqu’à ce jour comme un ensemble de tissus intégré au système digestif, le mésentère, qui relie notre intestin à notre paroi abdominale, est finalement une structure à part entière. 

La découverte du chercheur John Calvin Coffey, professeur de chirurgie à la faculté de médecine de l’Université de Limerink, en Irlande, vient redéfinir 100 ans d’anatomie.
 
La fonction de cet organe, décrit pour la première fois en 1508 par Léonard de Vinci, n’est pas déterminée encore, mais il pourrait jouer un rôle dans les maladies intestinales et digestives.

Shutterstock/Blamb

 

D’autres recherches à venir

De plus, sa reclassification pourrait donner naissance à une nouvelle discipline : la science mésentérique. Au même titre que la gastro-entérologie, la neurologie ou la proctologie, elle décrirait la structure, la fonction et les impacts du mésentère dans le fonctionnement des maladies. « Une meilleure compréhension et une étude scientifique approfondie du mésentère pourraient mener à des chirurgies moins invasives, à moins de complications, à une récupération plus rapide des patients et à des coûts globaux moins élevés », peut-on lire dans le communiqué publié sur le site de l’Université de Limerick.
 
Bien que d’autres explorations soient à venir, le mésentère a tout de même été ajouté à la liste des organes dans la fameuse bible de l’anatomie humaine, le Gray’s Anatomy
 


Vous aimerez aussi