Retour

Vampires: créatures de légendes, mais malades réels!

Le vampirisme existe: les scientifiques l’appellent la protoporphyrie érythropoïétique (EPP). Il s’agit d’une maladie du sang dont les effets obligent les personnes atteintes à vivre comme des vampires.

Une étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences révèle que la maladie serait causée par une mutation génétique. Cette recherche, qui explique l'origine du mythe des vampires, constitue ainsi une première étape vers la découverte d’un remède pour corriger les gènes défectueux chez les personnes atteintes de la EPP.

Extrêmement sensibles à la lumière, pouvant même être brûlée au moindre contact des rayons du soleil, les personnes victimes de cette maladie vivent un véritable enfer. En plus d'être contraintes à vivre de nuit, elles sont souvent anémiques, ce qui les affaiblit et les oblige à recevoir des transfusions de sang sur une base régulière.


Un fantôme attaque un homme


Dommage que l’immortalité ne fasse pas partie des symptômes…

Commentaires