Retour

Vivre avec un ronfleur... sans trop en souffrir!

Homme qui ronfle

Il est minuit et votre partenaire dort comme une roche, mais vous avez la tête ensevelie sous votre oreiller et vous n'en pouvez déjà plus de cette nuit qui s'annonce longue. C'est votre réalité au quotidien : vous êtes en couple avec une personne qui ronfle!

On a beau aimer passionnément la personne avec qui l'on partage notre lit, quand c'est un grand ronfleur et qu'on ne peut plus fermer l'oeil, c'est moins rose. Le ronflement n'est généralement pas le trait qui nous plaît le plus chez notre partenaire. Disons qu'on voit rarement cette caractéristique dans les descriptions de profils recherchés sur les sites de rencontres!

Mais comment survivre aux ronflements de l'homme ou de la femme de notre vie? 

Voici un petit guide pour démystifier ce phénomène et vous offrir des pistes de solutions qui vous aideront à retrouver une meilleure qualité de sommeil... comme avant d'être en couple!

Un problème réel dans certains couples

Même si au début on peut en ricaner, à la longue, c’est beaucoup moins amusant pour l’entourage! Comment fait-on si celui qu’on considère comme l’homme de notre vie mérite le titre de ronfleur le plus intense au monde? Car même si l’idée fait sourire, le ronflement est un problème qui peut mener à des difficultés au sein d’un couple.

Démystifier le ronflement

Il faut dire que le ronflement est complètement involontaire. Il est causé par un blocage partiel de l'air qui passe par les voies respiratoires supérieures, provoquant des vibrations. On ne parle pas d'un problème de santé, à moins qu'il ne soit accompagné d'apnée du sommeil

Sans oublier que cela comporte également son lot d'inconvénients pour le ronfleur en question, car tout ce bruit nuit à un vrai sommeil récupérateur, ce qui peut entraîner des fatigues physiques et psychologiques au réveil. 

Le ronflement, cette pollution sonore

Un ronfleur moyen produit un son de 60 décibels, ce qui équivaut au bruit d’une balayeuse, alors que les plus intenses ronfleurs peuvent même atteindre 80 à 90 décibels, l’équivalent  sonore d’un camion. 

Il n'est donc pas surprenant que de partager son lit avec un ronfleur comporte des inconvénients.

Beaucoup de gens ronflent

Selon l’American Academy of Otolaryngology, 45% des adultes ronfleraient à l’occasion contre 25% qui le feraient sur une base régulière. Ça veut donc dire que beaucoup de gens sont affectés par ces vibrations bruyantes.

Chose certaine, il y a des solutions pour améliorer votre condition et celle de celui ou celle qui partage votre lit!

Comment (mieux) vivre avec le ronflement?

Quelques trucs pour réduire nos ronflements

  • Coudre une balle de tennis au dos du pyjama
  • Acheter un oreiller anti-ronflement
  • Acheter un appareil de ventilation nocturne
  • Cesser de fumer
  • Éviter les somnifères
  • Éviter l’alcool
  • Dormir sur le côté ou le ventre
  • Maintenir un poids santé
  • Réduire la congestion nasale avec un antihistaminique ou un décongestionnant

Des astuces pour mieux vivre avec un ronfleur

  • Aller au lit en premier
  • Mettre des bouchons à oreilles
  • Faire chambre à part
  • Mettre un bruit de fond

La honte de ronfler

Certaines personnes ressentent par ailleurs une certaine gêne suite aux commentaires réprobateurs de leurs proches. Ils s’empêchent ensuite de faire des voyages, par peur de s’endormir dans l’avion ou de réveiller leurs amis dans une activité de camping. Il faut donc être sensible à la honte que les ronfleurs peuvent ressentir, même si vous êtes tanné d’avoir l’impression de dormir à côté d’un broyeur à ordures. Vaut mieux être à la recherche de solutions plutôt que de s’en servir comme source de moqueries!

Si votre conjoint(e) est en déni et croit dur comme fer qu'il n'a pas de problème de ronflement, montrez-lui les preuves en l'enregistrant durant son sommeil. Il n'est tout simplement pas conscient qu'il se transforme en un bruyant poids lourd, la nuit venue! Il est important de ne pas culpabiliser le ronfleur, même si l'on constate que ses ronflements nous affectent négativement. 

Avec un peu de prévention et d'eau dans son vin, chacun pourra faire preuve de compromis pour que vous puissiez tous deux bénéficier d'une bonne nuit de sommeil! 

 

Sources : Brunet, Info Sommeil


Vous aimerez aussi