Retour

Un adolescent corrige la NASA

Il n’est jamais trop tôt pour contribuer à l’avancement des connaissances, et un jeune Britannique vient d’en donner la preuve.

Alors qu’il s’exerçait à analyser un ensemble de données provenant de la Station Spatiale internationale, un élève de l’école secondaire Tapton, à Sheffield (Angleterre) a détecté une erreur récurrente : une mesure d’énergie recevait à différents endroits la valeur -1, ce qui est logiquement impossible.


2 minutes pour comprendre la station spatiale internationale


L’étudiant de 17 ans, Miles Soloman, et son professeur de physique ont alors contacté la NASA par courriel pour signaler l’erreur.

L’agence spatiale américaine a répondu avoir déjà relevé des erreurs du genre, mais les croyait isolées. Elle a reconnu son erreur et remercié l’étudiant pour sa contribution, qui a permis à la NASA de corriger l’algorithme générant le résultat erroné.

Commentaires