Retour

Un adolescent invente un soutien-gorge qui sauvera beaucoup de vie!

Un jeune Mexicain de 18 ans a créé un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein. Julián Ríos Cantú a mis au point EVA, un prototype de brassière conçu pour dépister les signes précurseurs d’un cancer du sein.

Muni de 200 biocapteurs pouvant analyser la couleur, la température et la texture des seins, le soutien-gorge permet ainsi de déceler, plus particulièrement chez les femmes prédisposées au cancer du sein, plusieurs signes précoces de la maladie.

Inspirée par l'histoire de sa mère  

C’est alors qu’il est âgé de 13 ans que sa mère est diagnostiquée d'un cancer du sein... pour la seconde fois. Échappant de près à la mort et perdant ses 2 seins, Julián décide de lancer, avec l’aide de 3 amis, Higia Technologies, la compagnie derrière le fameux soutien-gorge.

Pour recueillir suffisamment de données et déceler les signes de la maladie, la femme doit porter le soutien-gorge au minimum entre 60 et et 90 minutes par semaine, explique le jeune inventeur dans cette vidéo présentant son projet. Les données sont ensuite envoyées et analysées via une application mobile, révélant ainsi le diagnostic.


2 minutes pour comprendre le cancer


Remportant le premier prix du Global Student Entrepreneur Awards, un prix international récompensant les étudiants entrepreneurs, il a pu bénéficier d'un chèque de 20 000 $ pour poursuivre ses développements.

Actuellement encore au stade de prototype, une version de EVA pourrait être commercialisée d'ici 2 ans.

Plus d'articles

Commentaires