Retour

L'armée enquête sur un bruit mystérieux qui fait fuir les bêtes sauvages au Nunavut

Inukshuk d'Igloulik

Des chasseurs du village d’Igloulik, au Nunavut, affirment avoir entendu l’été dernier un bruit mystérieux qui fait fuir les bêtes sauvages

Le bruit que certains décrivent comme un « ping » et d’autres comme un « hum » semble provenir du fond du détroit de Fury and Hecla, à une centaine de kilomètres d’Igloulik.

Plusieurs hypothèses circulent quant à l’origine de ce bruit insolite. Certains résidents pointent du doigt la Baffinland Iron Mines Corporation, mais la minière nie être en cause. D’autres soupçonnent Greenpeace de vouloir éloigner la faune de cette région prisée par les chasseurs, mais l’organisme se défend lui aussi d’être derrière le phénomène.

Dans un énoncé publié par la CBC, un porte-parole de la Défense nationale canadienne affirme que les Forces armées enquêtent afin de déterminer la provenance de ce son étrange.

Plus d'articles