Retour

La construction du plus gros télescope spatial au monde est achevée

Le règne de Hubble achève : place à James Webb, dont la NASA vient d’annoncer la fin de la construction.

Muni d’un bouclier thermique grand comme un court de tennis et d’un miroir en 18 parties qui totalisent plus de six mètres de largeur, le télescope spatial James Webb fait plus de deux fois la taille de Hubble, dont il a 100 fois la puissance.

Le nouveau télescope spatial de la NASA se distinguera également de son prédécesseur en observant le cosmos sous l’angle du rayonnement infrarouge, alors que Hubble capte la lumière visible et les ultraviolets.

Le lancement de ce mastodonte de 6200 kg est prévu pour octobre 2018 – le temps pour les ingénieurs de s’assurer que James Webb est parfaitement fonctionnel et prêt à affronter les rigueurs de l’espace.