Un astronome canadien a récemment relevé parmi les photos d’aurores boréales publiées sur le groupe Facebook Alberta Aurora Chasers un phénomène lumineux que les scientifiques avaient jusqu’ici négligé.

Tandis que les aurores boréales prennent habituellement la forme d’un voile mouvant, cette trace lumineuse inusitée ressemble plutôt à un long ruban qui traverse le ciel nocturne.


2 minutes pour comprendre les étoiles filantes


Des analyses réalisées par l’Agence spatiale européenne ont révélé que ce ruban violacé se forme à 300 km d’altitude, qu’il mesure en moyenne 25 km de largeur et contient de l’air à 3 000 °C.

Les membres du groupe Facebook ont nommé le phénomène astronomique Steve, en référence à une scène du film d’animation Nos voisins, les hommes (Over the Hedge) dans laquelle les personnages donnent ce prénom à une créature qu’ils entendent pour la première fois.

L’origine de Steve est encore méconnue. À la différence des aurores boréales, il ne semble pas être le fruit des interactions entre les particules des vents solaires et le champ magnétique de la Terre.

Commentaires