Retour

5 phénomènes astronomiques à ne pas manquer en 2017

Géminides

Amateurs d'étoiles filantes, d’éclipses, de super Lune et compagnie, voici quelques-uns des phénomènes astronomiques à observer en 2017.

Admirer Vénus la nuit

Vénus dans le ciel

Babak Tafreshi via apod.nasa.gov

Jusqu’en mars, il est possible d’admirer Vénus illuminer le ciel la nuit. On profite en effet de l’éloignement entre le Soleil, la Terre et Vénus pour observer cette dernière le soir venu.

Le meilleur moment sera sans doute le 12 janvier 2017, puisque l’écart sera à son apogée, mais n’hésitez pas à jeter un oeil au ciel fin janvier et fin février pour voir la belle briller. 

Éclipse pénombrale de lune

Éclipse lunaire février 2017

calendrier-lunaire.net

Quand la Lune traverse la pénombre de la Terre, il se produit une éclipse pénombrale. Lorsque le phénomène survient, la partie la plus proche de l'ombre peut apparaître plus sombre que le reste de la Lune.

La majorité de la planète pourra observer ce phénomène dans la nuit du 11 février 2017. L’apogée de l’éclipse est prévue vers 1h47.

«The Big One», la grande éclipse solaire américaine

Éclipse de soleil

youtube.com

Le 21 août 2017, la Lune obscurcira le Soleil à environ 2400 kilomètres au nord-ouest d'Hawaï provoquant une éclipse visible d'un couloir traversant les États-Unis. Il s’agira de la 11e éclipse totale de notre siècle et la première éclipse totale de Soleil aux États-Unis depuis près de 100 ans (la dernière visible à travers le pays remontant à 1918).

L’éclipse, à son apogée au-dessus du Missouri, sera visible à l’intérieur d’une trajectoire précise, mais une éclipse partielle sera également observable à des centaines de kilomètres. L'éclipse partielle pourra être aperçue en Amérique du Nord, au nord de l'Amérique du Sud, en Europe de l'Ouest et en Afrique. À surveiller le 21 août prochain!

Super Lune

Super Lune

Jay Godwin via Wikipédia

Si nous avons eu la chance de voir une super Lune en 2015, la prochaine, attendue pour le jeudi 25 mai 2017, risque d’être plus difficile à observer.

Toutefois, surveillez le ciel en fin d’année, soit le 3 décembre 2017 et le 2 janvier 2018 pour voir la Lune d'un peu plus près.

Les Géminides

Géminides

Asim Patel via Wikipédia

On terminera également l’année par la pluie de météores de l'astéroïde 3200 Phaéton, qui atteint son apogée aux petites heures du 14 décembre 2017 (visible après minuit la nuit du 13 décembre).

Cette pluie d'étoiles filantes connue sous le nom de Géminides pourrait offrir un spectacle impressionnant si les conditions sont favorables (ciel sombre et dégagé). Lors des dernières pluies, on a pu observer 100 à 160 météores défiler par heure. Pour admirer ce ballet nocturne, il faudra regarder la constellation des Gémeaux au-dessus de l'horizon Est.


10 constellations faciles à repérer


Par ici pour le calendrier des pleines lunes et voici les ressources pour ceux qui désirent observer d'autres phénomènes astronomiques.

Commentaires