La sonde spatiale Cassini a fait la semaine dernière ses adieux à Titan, le plus gros satellite naturel de Saturne.

Arrivée dans l’orbite de la planète aux anneaux en 2004, Cassini s’est approchée 127 fois de Titan, où elle a envoyé l’atterrisseur Huygens en 2005. Sa dernière visite l’a menée à 979 kilomètres de la surface de cette lune.

Les données que la sonde a recueillies au cours de ses explorations de Titan ont permis d’y découvrir des lacs d’hydrocarbures liquides près des pôles et de supposer l’existence d’un océan d’eau liquide sous sa surface.


2 minutes pour comprendre la station spatiale internationale


La sonde entre maintenant dans la dernière de sa mission d'exploration. Au programme: 22 visites entre les anneaux de Saturne et la planète elle-même, puis un plongeon final dans son atmosphère le 15 septembre 2017.

Commentaires